Gagner sa vie sur Internet : 7 moyens d’y parvenir

gagner sa vie sur internetNous revenons aujourd’hui encore sur les moyens de gagner de l’argent sur Internet.

On ne parlera pas des moyens standards qui vous rapportent quelques petits euros, mais on parlera de gros sous, ceux qui vous permettent d’entièrement gagner votre vie sur Internet, et peut-être même de vous rendre riche financièrement.

On en a sélectionné 7 moyens, à travers lesquels, on espère, vous trouverez solution à ce besoin.

Ce sont 7 moyens de gagner sa vie sur internet, qui ne nécessite pas d’être super intelligent, mais juste d’être organisé et d’avoir la bonne méthodologie. Vous pourrez le constater au fil de cet article.

7 moyens de gagner sa vie sur Internet

La création de produits d’information

Au-delà de tout ce qu’on a pu déjà partager comme stratégie pour gagner sa vie avec un site ou un blog, la création de produit d’information est la voie royale pour s’enrichir sur Internet. Mais cela nécessite une certaine discipline à respecter, et une méthodologie à suivre.

Pour vous enrichir donc, vous devez créer des produits d’informations.

Ces produits d’information devront s’articuler autour d’un sujet que vous maîtrisez, et pour lequel vous avez présenté, auprès d’un auditoire, une certaine expertise. De cette manière, votre public cible, étant convaincu de votre crédibilité et de la qualité du contenu que vous partagez, vous fera confiance et vous donnera de l’argent en échange de ce que vous décidez de leur offrir.

Vos produits d’informations, vous pouvez les offrir sous divers formats :

  • Format texte sous forme d’ebook,
  • Format audio, sous forme de mp3
  • Format vidéo, sous forme de mp4
  • Ou une combinaison de tous ces formats

La tendance actuelle est au format vidéo. Mais l’idéal serait de faire une combinaison de tous ces formats : audio, texte et vidéo.

Une formation en plusieurs modules en vidéo, avec la retranscription en PDF, que vos clients pourront consulter de chez eux ou de n’importe quel endroit de la planète, sur n’importe quel support de communication (PC, tablette, smartphone…), juste avec leur connexion internet.  C’est cela même l’avantage de ce type d’apprentissage. Et c’est ce qui a boosté leur développement exponentiel ces dernières années.

Si vous avez une compétence, il faut en profiter.

Les gens ont besoin de formations. Ils ont besoin de solutions à des problèmes spécifiques qu’ils rencontrent. Si vous excellez dans un domaine, si vous avez des solutions ou des stratégies pour satisfaire à des besoins, vous pouvez mettre en place des produits d’informations qui auront pour promesse la résolution du besoin en question.

Je propose actuellement même un produit d’information que j’ai nommé « Produit Flash » qui vous donne un système pas à pas, une méthodologie qui vous permettra de créer et de lancer un produit d’informations à succès en seulement 2 jours. Je vous invite à aller la découvrir en cliquant sur le lien suivant « Produit Flash ».

Avec la solution que je propose, vous pourrez très facilement créer votre produit et donc faire rentrer de nombreux euros dans votre compte en banque.

L’Affiliation de lancements orchestrés

Je n’ai pas voulu parler d’affiliation ici, mais pour ce genre de lancement orchestré, vous pouvez vous faire un bon paquet de fric et facilement gagner votre vie sur Internet grâce à cette simple technique de monétisation

L’affiliation, vous savez déjà ce que c’est. Sinon, dites-le-moi dans les commentaires, je vous dirigerai vers des articles qui en parlent si bien.

Par contre, les lancements orchestrés sont un concept développé par l’américain Jeff Walker, repris en francophonie par Sébastien Le Marketeur Français. Ce sont en fait, des lancements de produits qui sont faits en grande pompe, dans l’optique de générer un maximum de liquidité en un temps très limité. Ces lancements sont généralement utilisés pour les produits ayant un coût assez élevé. Et donc être affilié dans de tels lancements peut être très rentable pour vous.

Vous ne développez aucun produit. Vous ne faite que faire la promotion du produit en question. Et si vous réussissez à faire valider la vente par plusieurs de vos prospects, c’est le jackpot. Les commissions peuvent aller quelques fois jusqu’à 1000 euros, et même plus. Imaginez, si vous réussissez à convaincre juste 10 de vos prospects pour une commission de 1000 euros, vous vous retrouver avec un portefeuille de 10 000 euros. Comme ça. Vous voyez !

Vous devez donc prendre le soin de choisir de belles références, de véritables experts qui vous ont prouvé, de par leurs publications, leur travail et leur production, leur sérieux et leur crédibilité. Avec ces derniers, vous devez créer des partenariats et vous pourrez vous faire assurément des sous.

Le coaching

La crédibilité que vous dévoilez à ceux qui vous suivent, l’expertise que vous développez à travers vos publications, et même la production de vos produits d’informations peut amener certains de vos suiveurs à vouloir un accompagnement privé, plus approfondi. C’est cela le coaching.

C’est une forme de « je te prends par la main et je t’envoie vers la destination que tu veux ».

C’est un service qui est généralement facturé plus cher, qui est rentable et qui peut vous permettre de gagner complètement votre vie grâce à Internet.

Aujourd’hui, il y a bien des personnes expertes dans leur domaine, qui l’offre comme service. On a des coachs dans pratiquement tous les domaines : coach en séduction, coach en marketing, coach en nutrition, coach en yoga, etc.

Vous devez donc vous dissocier de la masse et montrer à votre audience votre particularité. Ainsi, vous pourrez vous faire une clientèle, pas moins négligeable, et donc beaucoup d’euros en poche.

Il y a même possibilité de l’ajouter en option à des produits d’informations qu’on vend.

Dans la même veine, il y a aussi les séminaires, les conférences et les webinaires. Ce sont des regroupements que vous pouvez prévoir organiser régulièrement, afin de permettre à votre audience de profiter d’un contact direct avec vous, de vous poser des questions particulières, et de se sentir prise en charge.

Ces séances vous permettent en général d’écouler vos produits. Pourquoi donc s’en priver ? Pensez-y !

Le mastermind

Les mastermind sont aussi une forme d’accompagnement. Mais là, c’est généralement un accompagnement en groupe de personnes. Comme présenté par Napoléon Hill dans son célèbre livre, best-seller « Réfléchissez et devenez riche » le principe du mastermind est le suivant : Quand deux personnes ou plus se réunissent, et qu’elles ont un but commun, alors il va se créer un nouvel esprit de groupe qui est plus puissant que la somme des parties.

Vous pouvez donc au travers de votre expertise, créer ce genre de groupe et offrir la possibilité aux gens de venir partager votre expérience.

Vu que l’accessibilité à ce genre de groupe est payante et qu’elle se fait généralement par abonnement, vous pouvez être sûr d’une entrée d’argent récurrente. Pour indication, le mastermind du leader du marketing américain Jeff Walker coûte plusieurs dizaines de milliers de dollars par an, et il est possible qu’il se retrouve avec plus de 100 personnes. Vous voyez ?

Il vous reste de vous spécialiser et de profiter pleinement de vos potentialités.

Les vidéos sur YouTube

Nous savons tous qu’aujourd’hui, la tendance est à la vidéo. J’en ai pour preuve l’utilisation de cette forme de contenu dans les promotions de produits et de services, vue un peu partout sur le web.

Allez faire un tour du côté de YouTube, et faite une recherche sur votre thématique. Vous pourrez voir qu’il y a une pléiade de vidéos disponibles. Cette plateforme peut donc vous permettre de faire votre promotion et d’activer vos processus de vente.

Aussi, grâce au système de rémunération de YouTube, vous pourrez vous faire de gros sous selon le nombre de vues de vos vidéos.

Il y en a qui gagnent vraiment beaucoup, pourquoi pas vous ? Suivez juste leurs exemples et copiez leurs techniques, et vous gagnerez des euros.

Les boutiques en ligne (E-commerce)

Internet a aussi permis le développement du e-commerce, ces formes de boutiques en ligne où vous pouvez effectuer vos achats sans vous déplacer de vos fauteuils. C’est une tendance très prisée ces jours, parce qu’elle permet aux personnes qui s’y engagent de :

  • Augmenter leur visibilité
  • Promouvoir leur offre commerciale de manière plus dynamique et directe
  • Étendre leur clientèle, sur le plan géographique et en quantité

Et donc d’accroître leur volume de ventes.

Aussi, ce sont des boutiques qui sont disponibles 24 heures sur 24, et de partout.

Dans ce business, comme dans les autres, les 2 parties sortent gagnantes. Les promoteurs, au vu des avantages cités précédemment. Les acheteurs, pour la facilité avec laquelle ils peuvent accéder aux produits, et pour le gain de temps généré.

Mais avant de vous y engager, vous devez prendre soin d’analyser votre offre et votre marché.

Que voulez-vous vendre ? À quelle clientèle voulez-vous vous adresser ?

Regardez ce qui existe déjà, et vous pourrez être inspiré.

Côté technique, ça peut paraître compliqué à mettre en place, mais c’en est tout autre. Il existe aujourd’hui beaucoup d’applications web qui permettent de mettre en ligne une boutique en deux temps trois mouvements. Et c’est vraiment accessible à qui veut. Je vous invite à lancer une recherche sur Google et vous pourrez vous en rendre compte de vous-même.

Le développement d’application à abonnement

On n’y pense pas souvent, mais voilà un créneau royal, le déploiement de plateformes à abonnement.

Le créateur d’Amazone est plus riche que l’utilisateur d’Amazone. Le propriétaire de 1tpe est plus riche que celui qui y héberge son produit.

Vous devez créer des plateformes. Aujourd’hui, il y a de beaux exemples. Regardez AirBnB, regardez Clickbank.

Si en plus, ce sont des plateformes à abonnement, vous pouvez être tranquille pour les jours à venir, votre porte-monnaie ne désemplira jamais. Vos clients seront toujours dans l’obligation de vous verser un certain montant à des périodes indiquées, régulières. Et vous, vous serez rassuré de recevoir un revenu passif à cette période.

Regardez par exemple les vendeurs de noms de domaines et les hébergeurs web. Si vous avez votre business en ligne, vous êtes obligé de renouveler les services de l’hébergeur pour garder en ligne votre site, sinon basta votre business. Vous voyez.

Une plateforme à abonnement, c’est de l’argent récurrent garanti.

Trouvez une solution à abonnement qui pourrait aider bon nombre de gens, faites une offre attrayante, et vous pourrez être assuré que votre portefeuille ne désemplira pas.

Voilà les 7 moyens de gagner votre vie grâce à Internet, que je voudrais partager avec vous aujourd’hui. J’espère que vous serez inspiré et que vous choisirait ce qui vous mènera à la richesse.

N’oubliez pas de me dire dans les commentaires, les leviers que vous avez décidé d’arpenter et comment vous comptez vous y prendre.

À toute suite dans les commentaires, et n’oubliez pas, vous pouvez aussi partager l’article, ça pourrait aider plus d’un.

Comment gagner le SMIC à ne rien faire grâce à Internet ?

gagner le smic sur internetVous voulez gagner le SMIC en ne faisant rien ? C’est possible. Bon ! Ne rien faire, c’est un peu trop dire, mais… en faisant un minimum de travail, et pas très dur à réaliser. Oui, ça, c’est possible.

À travers cet article, je vais vous montrer à travers quelques exemples, comment vous pouvez gagner ce SMIC grâce à Internet.

12 manières de gagner quelques euros grâce à Internet en s’investissant très peu

Je dis quelques euros parce qu’il y a bien mieux. Il y a des moyens qui peuvent vous rapporter gros, très gros même. Mais ce n’est pas notre sujet du jour.

Allez toutefois voir mes articles :

  • Devenir riche avec un blog, est-ce possible ?
  • Gagner sa vie sur Internet : 7 moyens d’y parvenir
  • 44 manières de se faire de l’argent sur internet

Vous m’en donnerez des nouvelles.

Pour l’instant, restons sur ce qui nous concerne : obtenir le SMIC grâce à Internet.

Vendre tous ces outils et objets qui dorment dans votre grenier.

Des sites comme ebay, primeminister ou leboncoin permettent aujourd’hui de pratiquement tout vendre.

Faites le tour de votre maison, et vous vous rendrez compte tout de suite qu’il y a bien de choses qui n’ont plus leur place, qui ne servent plus à rien, ou qui vous encombrent pour rien.

Ces objets-là, vous pouvez les recenser, et les proposer à la vente sur les sites cités plus haut.

Ce sont de grandes plateformes d’achats ventes, et je vous assure que vous ne mettrez pas du temps à les liquider, à moins que votre objet soit super défectueux.

De cette manière, vous pourrez voir quelques euros venir gonfler votre porte-monnaie.

Louer sa maison ou une pièce de cette dernière

Vous êtes propriétaire de biens immobiliers, voilà une idée qui ne vous a peut-être pas effleuré l’esprit : louer une pièce de votre maison grâce à Internet, ou la maison tout entière. Vous pouvez même étendre le bien jusqu’aux places de parking. Et cela est possible grâce aux sites comme celui d’AirBnB.

Vous pouvez, pendant que vous êtes en déplacement, mettre votre bien en location. Les touristes en raffolent. Ils ont le sentiment d’être chez eux.

Pour les places de parking, le besoin est très prononcé, surtout dans les grandes agglomérations. Il est assez difficile de garer son véhicule, donc soyez rassuré, ce service connaîtra vite preneur.

Pratiquer le covoiturage

Vous allez d’un point Z à un point B, seul, assis dans votre véhicule.

Pourquoi ne pas partager la course avec ces gens qui vont dans la même direction. Ce serait intéressant. En plus de la causette et du réseau que vous créerez, ils vous verseront un certain montant qui pourrait vous aider à pallier aux frais de carburant, de péage, ou même d’entretien du véhicule.

Pour entrer en relation avec ces potentiels co-voyageurs, il y a des plateformes comme BlablaCar ou Covoiturqge libre. Allez-y faire un tour. Vous pourrez voir des témoignages de personnes qui s’y sont déjà prêtées au jeu.

Afficher la pub sur sa voiture

En plus de pouvoir voyager avec d’autres personnes comme expliquées dans le cas précèdant, il y a une autre possibilité de gagner de l’argent que vous offre votre véhicule. C’est la possibilité d’y afficher de la publicité.

Des entreprises vous rémunèrent pour afficher leur logo ou la publicité d’un de leurs produits ou services sur votre véhicule.

Aller voir les sites Movin Pub et Carlogo par exemple.

C’est un beau petit montant qui vous sera reversé sans rien faire

Partager votre cuisine

Voilà une possibilité de gagner de l’argent que j’avais failli oublier. C’est génial.

Vous vous connaissez en cuisine ? Parfait.

Des sites internet existent aujourd’hui pour vous permettre de partager votre cuisine avec d’autres personnes. Je vous explique.

Vous savez cuisiner. Vous vous inscrivez sur un tel site internet et proposez de faire la cuisine pour une quinzaine de personne. Des personnes intéressées s’inscrivent et viennent partager le repas avec vous, chez vous, au jour et à l’heure indiquée. Bien sûr en ayant versé une petite contribution que vous proposerez. C’est une belle petite marge.

Certains même vont jusqu’à faire de la livraison à domicile.

Vous proposez de la nourriture à emporter. Des gens, de passage dans la ville, qui désirent manger local, et qui ne veulent pas sortir de leur chambre par exemple, vous contacterons pour être servi.

Exemple de site : Monvoisincuisine.com

Regarder de la publicité

Des plateformes comme Public Addict vous payent aujourd’hui pour regarder de la publicité. Oui ! Comme si vous regardiez la télévision.

Vous vous inscrivez à la plateforme, vous avez un identifiant. La société vous propose des films publicitaires et vous, vous regardez. Et à la fin du mois, vous êtes rémunérés. C’est aussi simple que cela.

Gagner de l’argent sur Internet, c’est aussi facile.

Le seul hic dans l’affaire, c’est que vous y consacrerez beaucoup de temps, à écumer toutes ces publicités. Reste à voir le ratio, temps gaspillé, argent reçu.

Allez voir les sites qui le font, les témoignages pourront vous inspirer.

Analyser les musiques des artistes

Si vous aimez, et maîtrisez un tant soit peu la musique, vous pouvez facilement gagner de l’argent sur Internet. Votre mission sera d’examiner les bandes sonores des artistes non encore signés. Et vous serez rétribué pour cela.

Des entreprises comme Slicethepie proposent ce service. Allez faire un tour sur leur site internet, et vous vous ferez votre idée.

Votre plus grosse mission sera de vous bâtir votre réputation afin d’obtenir beaucoup plus de contrats.

Lire des mails rémunérés

Les mails rémunérés vous font gagner de l’argent tous les jours, de manière simple et très facile. Vous vous inscrivez aux plateformes, vous recevez des mails que vous lisez (et la, encore), et vous gagnez de l’argent.

Les gains ne sont pas énormes. Vous êtes généralement payés en centime par mail.  Si donc, vous recevez beaucoup de mail, ça pourra être une belle occupation de vos périodes d’attente dans le transport, chez le médecin, dans les files d’attente en général.

Ce qu’il faut noter, c’est que la rémunération varie, selon que le mail est suivi par un clic sur un site annonceur, une inscription, le remplissage d’un questionnaire, etc.

Analyser donc les différentes offres, et lancez-vous. Vous n’avez pour cela besoin d’aucune compétence.

Dernière chose sur ce point. Il existe dans ces solutions de mails rémunérés, des systèmes de parrainages. Trouver des filleuls est, à mon avis, la meilleure solution pour gagner beaucoup plus d’argent avec les mails rémunérés. Je n’en dirai pas plus.

Si vous avez une question, on se parle dans les commentaires.

Cash back

Nous venons de parler de mails rémunères. Ils peuvent vous rapporter des sommes beaucoup plus considérables si vous achetez un produit chez un des sites marchands recommandes. On appelle ça le cash back.

En fait, le cash back, c’est l’art de faire un achat en ligne et d’être remboursé d’une partie de votre achat.

Je vous explique. Vous vous inscrivez sur l’un des nombreux sites de cash back comme iGraal. Au passage, sur iGraal, sans publicité aucune, un cadeau de bienvenue de 10 euros vous est offert à l’inscription. 10 euros en cadeau. Bon, passons.

Sur ces sites, vous avez des marchands affilies dans pratiquement tous les domaines : Animalerie, architecture, beauté, internet, finance, etc. Vous choisissez votre marchand. Vous êtes redirigés vers son site et vous faites votre achat. Lorsque la transaction est validée, vous recevez sur votre compte cash back le montant qui vous a été promis.

Elle n’est pas belle la vie !

De cette manière, vous avez votre bien, et vous avez l’argent en plus.

Participer à des sondages rémunérés

Comme pour les mails rémunérés, vous avez la possibilité de répondre a des séries de questionnaires sous forme de sondage et être rétribué pour cela. C’est assez facile et ça ne demande aucune connaissance particulière.

Exemples de sites internet : My survey, Mon opinion compte

Devenir client mystère

Le client mystère a pour mission de se faire passer pour un client normal, et espionner la relation client d’une boutique, d’un restaurant ou d’un magasin, dans le but d’améliorer la qualité de service.

Vous participez donc à l’amélioration d’un service et vous êtes rémunéré pour l’aide que vous apportez.

Paris en ligne

Pour gagner de l’argent sur Internet, il y a aussi le lot de jeux et paris en ligne.

Les paris sportifs par exemple. Ils représentent aujourd’hui un gros trafic à argent.

Si vous vous connaissez en sport, c’est un créneau intéressant à arpenter. Football, Handball, Rugby, tennis, tennis de table, etc. il y en a pour pratiquement tous les sports. Allez voir les sites internet comme Betclic, Bwin ou pmu.fr, vous constaterez de vous-même.

Il y a aussi les jeux de casino et le poker.

Mais pour ceux-là, je vous invite à faire très attention. Si vous n’avez pas déjà une certaine maîtrise, passez votre chemin.

Voilà, vous n’avez plus d’excuses. Même si vous ne voulez pratiquement rien faire, ces 12 manières de gagner au moins le SMIC grâce à internet sont à votre portée. Merci d’en tenir compte.

J’ai une question pour vous.

Pouvez-vous me dire dans les commentaires, comment vous avez gagné vos premiers euros sur Internet ? Ou comment comptez-vous gagner vos premiers euros ? Quelle méthode avez-vous choisie ?

Merci de vos partages.

15 conseils pour lancer un blog et commencer du bon pied

lancer un blog Vous avez décidé de lancer un blog ? Parfait !

C’est un chemin long et tortueux, mais je vous y encourage,

Je ne peux, tout de même, au vu de mon expérience dans le domaine, vous laisser emprunter seul ces arcanes. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager quelques conseils pour vous permettre de commencer du bon pied cette aventure.

Conseils pour lancer un blog et commencer du bon pied

Choisir une niche de blog qui vous plaît

La niche est le domaine dans lequel vous voulez orienter votre blog. Aujourd’hui, il y a des niches qui sont dites rentables. Fermer les yeux et choisir l’un de ces domaines peut vous être préjudiciable et pesant.

Vous devez choisir une niche qui vous plaît, une niche dans laquelle vous vous sentirez à l’aise.

Votre blog, pour être vraiment rentable, comme toute activité, devra tenir dans la durée. Si vous n’êtes pas à l’aise dans le domaine dans lequel vous exercez, il vous sera difficile d’apporter de la valeur sur le long terme. Il vous sera difficile de produire régulièrement du contenu de qualité. Et donc vous ne pourrez être à la hauteur de la demande de votre potentielle audience.

Vous devez donc choisir un thème qui vous passionne à la limite. Un thème autour duquel vous pouvez échanger pendant longtemps à votre aise, sur lequel vous pouvez vous investir sans compter le temps qui passe. Ce serait l’idéal.

C’est le premier critère de réussite pour commencer un blog sur la bonne voie.

« Travailler dans un domaine qui vous passionne et vous ne vous sentirez pas au travail ».

Avoir son nom de domaine autohébergé

Votre nom de domaine est l’une des premières choses que votre audience voit avant de rentrer en relation avec vous. Ne dit-on pas que la première impression compte pour beaucoup dans la suite des relations entre les gens.

Si vous utilisez un nom de domaine gratuit du genre monblog.blogspot.com ou monblog.monhebergeur.com, vous n’êtes sans savoir que vous pourrez être considéré comme un arriviste qui essaie de se faire de l’argent sur le dos des autres, comme quelqu’un qui vient tenter un coup. Et ça, ce n’est pas intéressant pour la suite.

Votre audience doit retrouver le professionnel qui est en vous. Et toute affaire sérieuse doit montrer son sérieux.

Cette première image de vous doit donc être prise au  sérieux. Vous devez prendre un nom de domaine à vous, un nom de domaine autohébergé, du genre millionzine.com ou argentwebmarketing.com.

Par la même occasion, votre nom de domaine doit être parlant. Il doit faire référence à la niche que vous abordez. C’est un sujet que nous aborderons dans la suite de cet article.

Se donner des objectifs

Comme pour tout projet, il faut vous fixer des objectifs.

Le domaine du blogging est tellement vaste que si vous ne décrivez pas bien vos taches, je crains que vous partiez un peu dans tous les sens. Et ce serait la plus grosse bêtise à commettre.

Fixez-vous donc des objectifs clairs que vous pourrez atteindre, et gardez-y le cap.

Découpez ces objectifs en petites taches, pour ne pas qu’ils vous semblent des montagnes à surmonter. Et faites une chose à la fois. C’est seulement comme ça que vous pourrez réellement avancer.

Sans vision claire de ce que vous avez à faire, vous pourrez vite vous détourner, vu que vous ne vous sentirez pas avancer.

Ça paraît quelques fois être du temps perdu, mais c’est tout le contraire. À long terme, vous gagnez plus à le faire.

Se donner des délais

Dans la même veine que le sujet des objectifs, il faut se fixer des délais.

Un objectif à réaliser, sans délai, c’est un peu comme naviguer à vue. Vous risquez de consacrer un temps énorme sur des choses vraiment banales.

Fixez-vous donc des délais pour chaque tache de chaque objectif. Vous perdrez ainsi moins de temps et pourrez même analyser votre progression et donc l’optimiser.

Dans le domaine du blogging, faire est mieux que parfaire. C’est pourquoi vous devez prendre garde au perfectionnisme. Produisez le meilleur de ce que vous pouvez dans le délai que vous vous êtes assigné, et votre audience pourra vous demander compléments ou corrections. C’est aussi simple que cela.

Se former

Beaucoup de personnes font la bêtise de vouloir tout faire par elle-même. Elles regardent les tutoriels sur Youtube, lisent quelques ebooks, et se lancent dans la quête du succès de leur blog. C’est possible ! Je ne dirai pas le contraire. Mais ce serait un vrai parcours de combattants.

Regardez tout le temps gaspillé, à tester des choses qui existent déjà.

Pourquoi vouloir recréer les mots ? Pourquoi vouloir recréer la roue ?

Vous gagnerez plus à vous rapprocher des gens qui sont déjà passés par le chemin que vous voulez emprunter, et qui réussissent bien.  Des gens qui ont testé des choses, qui savent ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Ces personnes partagent leurs expériences dans des formations, dans des produits que je vous invite à acquérir. Elles font des conférences, des webinaires. Vous devez y participer. C’est comme ça que vous pourrez éviter bien d’embûches sur le chemin que vous voulez emprunter.

Votre problème, c’est peut-être l’argent. Vous vous dites peut-être que vous n’avez pas assez d’argent pour acheter des formations. C’est peut-être vrai. Mais sachez que vous gagnerez plus à vous former qu’à vouloir tout faire seul.

Se créer des partenariats

Une des choses les plus importantes lorsque qu’on débute un blog, c’est la construction de votre réseau de partenaires. Vous êtes nouveau dans le domaine, et vous associer à des plus anciens vous aidera à vous créer une audience. Et même plus.

Imaginez qu’un influenceur, que quelqu’un qui a déjà une forte audience et une réputation appréciée vous présente à cette dernière. Vous voyez le bond que vous ferez.

Imaginez qu’un influenceur fasse la promotion de votre produit à son audience. Vous voyez un peu. Quel gain énorme !

Vous devez donc vous créer un réseau de partenaires. Pour cela, vous devez participer à des séances de réseautages, à des conférences, des afterworks, etc.

Faire des articles invités

Dans la même quête d’audience comme au point précèdent, vous devez publier des articles invités. C’est en fait des articles que vous publiez sur des blogs autres que le vôtre. Et ce, dans un seul réel but : intéresser l’audience du blog qui vous reçoit. Vous devez donc proposer vos meilleurs contenus. Ainsi, ceux-ci viendront visiter votre blog. Et vous pourrez déployer toute votre armada pour les retenir.

Participer sur les blogs des autres et sur les forums

Comme précédemment, votre participation sur d’autres blogs en laissant des commentaires ou en participant à des discussions à travers les forums permettra de vous faire connaître.

La pertinence de vos interventions vous aidera dans l’obtention d’une audience ciblée.

Capturer les coordonnées de vos visiteurs

Voilà l’essence de la réussite sur le web : La liste de vos prospects.

C’est très important pour votre réussite dans ce domaine.

Vous devez mettre en place un outil de capture des mails de vos visiteurs. Cet outil est un contacticiel. Il vous permettra de pouvoir entrer en contact n’importe quand avec votre audience.

Je n’en dirai pas plus. Je vous demanderai juste de me dire dans les commentaires si le sujet vous intéresse, et on pourrait en reparler.

Prendre des mesures de votre audience

« Tout ce qui se mesure, s’améliore ».

Tout se résume dans cette affirmation. Vous devez mettre en place dès le début de votre blog un outil de mesure d’audience. Le plus réputé dans le domaine est Google Analytics. Il est gratuit et très simple à installer.

Optimiser le référencement de votre blog

Le référencement de votre blog est très important pour faciliter sa trouvaille sur les moteurs de recherches. Ainsi, vous pourrez avoir des visiteurs de n’importe quel point de la planète, sans leur avoir fait une quelconque publicité. À partir de mots clés qu’ils pourront saisir dans les moteurs de recherches, comme on fait tous pour chercher des informations sur un sujet donné, ils pourront être redirigés vers votre blog. Et vu que c’est une audience ciblée, qui cherche des informations sur votre thématique, cela peut être intéressant pour la suite.

Pour mettre en place un référencement optimisé, plusieurs paramètres sont à prendre en considération.

Nous avons précédemment parlé du nom de domaine. Il doit être parlant et refléter votre mot clé. Il serait intéressant par exemple, pour un meilleur référencement, d’utiliser le nom de domaine monsitemonargent.com pour parler d’argent que d’utiliser krika.com. Vous voyez la différence.

Je ne dis pas de ne pas utiliser les noms de domaines « fantaisistes ». Parce que de là, je vous vois écarquiller les yeux et vous poser des questions sur ceux qui utilisent leurs noms et prénoms comme nom de domaine. C’est une stratégie.

Je dis simplement que, pour pouvoir faire intervenir votre nom de domaine dans le référencement de votre blog, il serait intéressant pour vous que ce dernier reflète votre mot clé.

Être présent sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables pour se faire connaître et récolter des prospects. Ce sont des plateformes où vous ne devez pas être absents. En fonction de votre cible, vous devez choisir les réseaux sociaux qui vous faciliteront leur accès. Il en existe plusieurs. Depuis Facebook, Twitter ou Google plus, ou encore LinkedIn ou Viadeo pour les plus professionnels ou Pinterest, ou bien d’autres. Vous devez trouver votre compte.

Il faut faire attention à ne pas vouloir être partout en même temps, ça ne sert à rien. Vous perdrez beaucoup plus de temps.

Vous devez choisir deux ou trois réseaux sociaux où vous marquerez votre présence par vos publications et par votre régularité.

Par expérience, vous devez créer une page dédiée à votre blog, où vous mettrez des liens relatifs à votre blog.

Il y a quelques stratégies pour mieux réussir avec ces réseaux sociaux. Essayez de vous former auprès de ceux qui réussissent et vous en tirerez grand  profit.

Publier des vidéos sur Youtube ou autres plateformes de vidéos

Dans le même ordre que le précèdent point cité, Youtube est aussi un réseau social. Peu connu en tant que tel, mais…

Youtube est une plateforme de publication de vidéo. Vous pourrez y faire un tour, vous y trouverez une pléiade de vidéo dans des milliers de thématiques. C’est un très bel outil de promotion.

Il y a aussi d’autres plateformes telles que Dailymotion ou Vimeo.

La vidéo étant très prisée aujourd’hui, vous pourrez profiter de cette audience pour faire connaître votre offre. C’est un sujet à ne pas négliger.

Vous devez penser à inclure la vidéo dans votre business, que ce soit pour vos publications ou pour vos offres. Même si vous ne vous sentez pas l’âme d’un présentateur, vous pouvez filmer simplement votre écran. Il y a des outils pour cela.

Planifiez donc la publication de vidéo sur votre blog, vous en tirerez un grand profit.

Rentabiliser rapidement votre blog

Le travail de blogueur, comme tout travail, est quelques fois décourageant quand on ne voit pas de retour de son audience. C’est pourquoi je vous recommande, dès le début, de songer à mettre en place votre système de rentabilisation.

Je ne ferai pas de grand déballage sur le sujet. Mais, vous devez savoir dans un premier temps que vous devez faire, chaque fois que vous publierez quelques choses ce qu’on appelle des appels à l’action. Ils motiveront votre audience à réagir en fonction de vos besoins. De cette manière, vous pourrez leur demander d’exprimer leurs attentes, à travers un sondage. Ce qui vous permettra de leur fournir un contenu adapté.

Plus les lecteurs seront satisfaits du contenu que vous leur offrirez, plus ils seront aptes à vous acheter un produit, que je vous invite à mettre en place. Oui, la vente de produit est l’offre la plus rentable avec un blog. Il y a d’autres moyens de démarrer un blog et le rentabiliser, mais la vente de votre produit sera la plus bénéfique.

Déléguer les tâches chronophages

Comme vous avez sûrement dû le constater, lorsqu’on commence un blog, il y a beaucoup de choses à faire en même temps. Publications sur le site, sur les réseaux sociaux, référencement, mailing, réalisation de vidéos, promotions, newsletter, gestion de l’audience, administration du site, création de produit, etc. ça fait beaucoup.

Il est clair que vous ne pourrez pas faire tout ça en même temps, à moins que vous ayez décidé d’y consacrer toutes vos journées. Et la même encore, il faut y avoir les compétences.

Vous devez songer donc à déléguer.

Comme vous ne pouvez pas tout faire, vous devez répertorier les activités dans lesquels vous ne vous sentez pas à l’aise, et les déléguer. Ça vous permettra de gagner en temps, en productivité et à accélérer un peu votre business.

Avec ces conseils, vous ne pourrez plus jamais échouer avec votre blog. Je vous mets au défi. Mettez-les en pratique et revenez me dire ce que vous avez en tirez.

Mais avant, dites-moi tout de suite dans les commentaires les premières actions que vous effectuerez.

Complément de salaire, quels sont les choix ? Voici 15 idées !

complément de salairePresque tous les salariés souhaitent avoir un complément de salaire. Ce sera en même temps une autre activité qu’ils pourront exercer afin de se détacher de la monotonie de leur quotidien tout en tirant du profit.

Dans le monde d’aujourd’hui, ils ne devront pas avoir trop de difficultés pour en trouver. À vrai dire, ils ont l’embarras du choix.

Plusieurs méthodes existent effectivement pour gagner ce surplus de revenus ; vous pouvez exploiter vos propres ressources intellectuelles ou matérielles, investir votre argent dans quelques activités rémunératrices, en passant ou non par Internet.

Certaines de ces activités ou de ces investissements nécessiteront du travail continu, et généreront donc des revenus actifs. Dans d’autres cas, vous n’aurez besoin que d’un capital initial et d’autres programmes ou d’autres personnes se chargeront des tâches nécessaires à votre place, vous faisant du coup gagner des revenus passifs.

Voici 15 idées dans lesquelles vous pouvez vous embarquer. Mais il faut quand même à chaque fois bien prendre connaissance du terrain avant de se lancer et toujours rester sur ses gardes ensuite, car les arnaques sont aussi nombreuses.

Location d’emplacements

En louant des emplacements, vous n’avez besoin de rien de particulier pour le faire, car évidemment vous les avez déjà à disposition. Il peut s’agir de votre cave, de votre grenier ou d’un tout autre emplacement qui pourront servir à entreposer des choses. Ce peut-être un voisin ou quelqu’un de passage qui en aura besoin. Si vous êtes assez malin et que vous viviez dans une grande maison, arrangez-vous pour libérer au moins une pièce à dédier à cette source de revenus facile et rapide.

D’autres personnes recherchent occasionnellement un parking ou un garage. Prenez cette option si c’est ce que vous avez. Votre emplacement joue considérablement en votre faveur, par exemple, si vous vous trouvez près d’une gare quelconque : train, aéroport, métro, etc. Là, les besoins sont élevés. Vous pouvez aussi profiter d’un événement qui se tient dans votre ville, comme c’est le cas d’un congrès ou d’une compétition sportive.

Les possibilités ne s’arrêtent pas là. Les enseignes publicitaires ont eux aussi des besoins, notamment en matière d’endroit où poser des panneaux dédiés à cet effet. Votre mur, votre jardin ou votre terrasse peut faire l’affaire à condition de bénéficier d’une grande visibilité et de se trouver dans un endroit attractif. Les rendements risquent de vous surprendre, car jusqu’ici et pour longtemps encore, le secteur de la publicité est prometteur.

Location de biens divers

À part les emplacements, vous avez d’autres ressources qui peuvent faire l’objet d’une location, à commencer par votre maison. Vous pouvez louer une partie ou l’ensemble en cas d’absence, mais maintenant aussi, vous avez la possibilité de réserver une ou quelques chambres pour ce service même si vous êtes là. Vous avez des avantages par rapport aux hôtels puisque vous n’avez pas obligatoirement à faire de belles installations et d’importants équipements, d’ailleurs c’est le prix compétitif que recherchent en premier vos potentiels clients.

Le minimum leur suffira, mais pour votre marketing, vous pouvez faire mieux. Vous vous arrangerez avec vos locataires pour ne pas vous gêner les uns les autres. L’emplacement et la vue panoramique depuis votre maison constituent d’autres attraits non négligeables.

Sinon, votre voiture ou vélo parmi d’autres sont des biens que vous pouvez investir dans de la location. Le gain sera considérable si vous savez pérenniser les affaires. Les covoiturages appartiennent également à cet ordre. Les divers outils de jardinerie, de bricolage et similaires intéresseront également certaines personnes. À vous de voir tout ce que vous avez et que vous êtes prêt à louer.

Vide-grenier

Pour pouvoir booster vos fins du mois avec d’autres revenus que votre salaire, vous pouvez procéder périodiquement à la vente des objets qui ne vous servent plus ou qui encombrent votre grenier. Certains pourront vous faire gagner des sommes coquettes selon leur état et leur degré d’utilité. Les produits peuvent être les affaires qui vous ont servi pour votre bébé qui a maintenant grandi, pour quand faisiez encore du jardinage ou du bricolage, etc. Vos anciennes collections trouveront sûrement aussi des acheteurs.

Cours particuliers

Vous avez une capacité particulière telle que dans des matières scolaires, dans la musique ou ailleurs ? Vous pouvez très bien les exploiter pour vous faire gagner des suppléments de salaire. Même si sera une à trois fois dans la semaine, l’intérêt sera palpable. Vous pourrez donner des cours particuliers de mathématiques ou autre à des étudiants qui en ont besoin, des cours musiques à des enfants du quartier, etc. Si vous avez la bonne aptitude, le bouche à oreille suffirait à vous lancer.

Vendre ses œuvres

Vous avez du fait maison en stock ? Eh bien, vous pourrez en tirer de l’argent comme complément de salaire. Il peut s’agir d’une broderie, d’une tricoterie, d’une poterie, d’un article décoratif, etc. Vos talents et votre créativité pourront vous mener assez loin dans ce cas. Vous pouvez déposer des brevets et exploiter en même temps celui-ci.

Vous être peut-être encore plus doué pour les livres ou autres œuvres artistiques tels de la musique, de la peinture, des paroles de chansons, etc. Les licences d’exploitation et les droits d’autres vous permettront, si votre œuvre est intéressante, de gagner de l’argent de façon pérenne et stable. Parfois, ces compléments de revenus pourront même faire des bonds.

Sinon, il a à côté le marché des logiciels et des applications mobiles. Vous tirez profit de chaque vente et de chaque mise à jour, alors qu’en plus si votre communauté est très active, il ne vous sera pas très difficile de faire évoluer votre produit. Ainsi, vous garderez l’attention et donc la fidélisation de vos clients. Mieux, leur nombre augmentera de jour en jour. Ce marché reste largement rempli d’opportunités dans cette ère du numérique, néanmoins la concurrence exigera de vous de la créativité et de l’innovation pour pouvoir vous démarquer du lot.

Offre de services

Mis à part les cours particuliers, vous pouvez offrir des services de natures diverses pour vous faire un salaire complémentaire. Étudiez par exemple la possibilité de faire du babysitting, de garder des animaux de compagnies, bricoler quelque chose pour quelqu’un. Vous prenez quelques choses que vous aimez bien et vous le faites même si c’est une fois par semaine. Ce genre de demande reste toujours d’actualité.

Internet vous ouvre beaucoup plus de portes. Effectivement, sur la toile il n’y a presque pas de limite, car sur certaines plateformes vous avez juste à spécifier le service que vous désirez offrir et les intéressés vous contacteront dès qu’ils auront vu votre annonce : retoucher des photos, créer des animations, rédiger un texte quelconque, traduire, etc. Sinon, répondez à des besoins spécifiques tels que donner son opinion sur un produit, faire des recherches et envoyer les résultats à leurs destinataires, créer des logos ou des marques, rédiger des contenus pour le web, et plus encore.

Les tests vous ouvrent également des opportunités grandissantes : tester une recette, un produit ou un médicament pour quelqu’un d’autre par exemple. Dans ce dernier cas, la loi vous limite à ce qui ne détériorerait pas votre santé. Sinon, vous pouvez procéder à un test d’un logiciel, d’une application ou d’un site web, notamment pour trouver les failles et les bugs, en même temps que les extensions possibles et les optimisations ergonomiques.

Créer son site ou son blog

Les sites et les blogs sont d’excellentes sources de revenus pour compléter votre salaire ou même pour en vivre pleinement une fois que votre couverture aura gagnés du terrain. Vous pouvez directement gagner de l’argent si votre site est une boutique en ligne, un forum, un annuaire ou quelque chose de similaire grâce aux ventes que vous faites et aux publicités ciblées que vous affichez sur votre site. L’existence d’un compte professionnel, disposant de plus davantage que le compte classique, est un complément. Les ventes de documents divers, notamment de tutoriels, sous forme de fichiers téléchargeables peuvent en outre figurer dans la liste.

Sinon, vous pouvez gagner indirectement de l’argent grâce aux liens que vous insérez dans les contenus. Vous serez alors payement relativement au clic de votre lien, ou aux achats effectués via ce lien, etc.

Vente de produits numériques

Les produits numériques sont très en vogue. Profitez alors de ce phénomène pour vendre vos créations. Prenons exemple sur les photos que vous avez prises pendant vos vacances ou ailleurs. Au lieu de les laisser moisir dans votre disque dur, téléchargez-les sur les sites spécialisés à ce genre de business et faites-vous de l’argent. Ce sera presque gratuit. Mais, il n’y a pas que les photos, les images 2D, 3D ou animés parmi les produits semblables gagnent l’intérêt d’une grande clientèle que vous ne devez pas négliger si vous avez la capacité.

Vous pouvez par ailleurs rédiger des ebooks que vous vendrez sur Amazon ou ses concurrents. Votre sujet et le contenu doit être intéressent afin que l’on puisse vous apprécier et ainsi transmettre de bouche à oreille et grâce aux partages sur les réseaux sociaux l’existence d’un tel œuvre. Vous aurez dès lors plus de chances de vous faire de l’argent. Sinon, il y a des livres que vous vous n’avez pas écrits, mais que pouvez vendre, dans le cas ou leurs auteurs auront été décédés depuis plus de cinquante ans.

Intégration d’un réseau d’affaires

Une vente en elle-même ne vous rapportera plus rien si vous arrêtiez. C’est tout l’avantage d’un réseau d’affaires, qui continuent dans ce cas à vous générer des revenus que vous rajouterez à votre salaire grâce à vos filleuls. Si ces personnes que vous parrainez ont une bonne assiduité et arrivent à un important niveau de profondeur, en devenant parrain à leur tour et ainsi de suite, vous gagnerez sûrement des commissions de leurs ventes qui dépasseront rapidement les bénéfices de vos propres ventes.

Visualisation de publicités

Le principe est très simple, vous devez juste visionner des publicités sous diverses formes pendant un certain moment. Il s’agit soit de mails, de vidéos, de simples pages web, etc. Attentions toutefois puisque la plupart de ces offres vous exigent un capital de départ. Vous devez faire attention et ne vous fier qu’à ceux qui ont fait des preuves, peut-être que vos amis ont déjà réussi à gagner depuis l’une d’elles et à retirer réellement leur argent pour le dépenser à leur guise.

Autoentreprenariat

Le statut d’autoentreprenariat peut être délivré aux salariés. Il vous permet d’exercer seul une activité de vente de services ou de produits, tout ce que vous voulez. Ça ne ressemble pas vraiment à ce qu’on peut faire sur Internet, car là, il s’agit vraiment de monter une affaire, avec un business plan et tout le reste, et de faire des déclarations pour légaliser l’activité. Cependant, les formalités administratives se trouvent simplifiées. Les charges sont aussi adoucies, quelle que soit leur nature : fiscale, administrative ou sociale. Un autoentrepreneur bénéficie d’ailleurs d’une fiscalité attractive puisqu’il est libéré de la TVA, de l’impôt sur les sociétés et des taxes professionnelles.

C’est un début pour ceux qui voudront étendre leur entreprise ou vivre par elle plus tard. Évidemment, vous avez la possibilité d’externaliser pour laisser toute la gestion à des tiers lorsque vous aurez commencé à vous faire un nom et à avoir de plus en plus de clients, au point qu’il vous sera difficile d’y arriver tout seul.

Investissement immobilier

L’immobilier, parallèlement avec l’accroissement de la population, connaît actuellement un progrès fulgurant. Les villes qui bénéficient de certains attraits sont encore plus avantagées. Peut-être parce qu’elles disposent de grandes entreprises ou des universités célèbres, peut-être par ce que la qualité de la vie, la sécurité, l’environnement, le climat ou d’autres y sont opportuns.

Si vous sentez cette option et avez déjà ciblé une ville ou une zone bien avancée dans le domaine, ne faites plus marche arrière. Lancez-vous dans l’immobilier locatif. Vous pouvez directement acheter une maison ou un appartement pour le louer, sinon passer par des collectivités telles que le SCPI. Les banques sont désormais plus favorables aux prêts immobiliers, ce qui vous permet d’envisager la solution même si vous n’avez pas beaucoup de fond.

Vous pouvez obtenir largement plus de la moitié de l’argent dont vous avez besoin par prêt bancaire. Pendant quelques années, vous aurez alors à amortir votre emprunt grâce à une partie du loyer et empocher le reste. De plus, vous pouvez léguer sous forme de prestations la totalité du travail à des personnes compétentes pour que vous n’ayez pas à vous en occuper. À la fin de votre contrat, vous gagnez un nouveau patrimoine.

Placements d’argent

Les autres placements d’argents, plus que les investissements dans l’immobilier, constituent de fiables compléments de revenus. Mais il faut des fonds et de la patience. Effectivement, la plupart d’entre elles ne permettent de toucher les revenus qu’après de nombreuses années. La solution est donc de commencer tôt. De plus, il existe des supports qui libèrent les épargnants de la totalité de la gestion.

Il existe plusieurs façons de faire : épargner dans des formules défiscalisées comme le PEA ou l’assurance-vie, emprunter aux banques ou à l’État, etc. Les dividendes varient selon les formules et les organismes. Vous avez en outre la possibilité d’investir à l’étranger, aucune loi ne vous l’interdit. À vous de faire une comparaison approfondie avant de choisir pour ne pas avoir à attendre trop longtemps tout en tirant un bon profit. Étudiez le positif et le négatif de chacune de vos possibilités, car si certaines méthodes ont apporté autrefois des revenus considérables, elles peuvent être aujourd’hui noyées dans une fiscalité élevée et un taux de rendement très bas.

Investissement boursier

Les bourses permettent de gagner rapidement des compléments de salaire grâce à Internet pour ceux qui sont prêts à jouer le jeu. Les traders auront alors l’occasion de gagner des plus-values des hausses du cours de l’action et les dividendes distribués périodiquement par les sociétés. C’est un investissement risqué, on le sait, mais grâce à de nombreuses tactiques on peut diminuer ce risque et en retour augmenter ses chances de gagner, comme c’est le cas lorsqu’on investit pour des titres différents dans des secteurs différents et dans des pays différents.

Quoi qu’il en soit, investir en bourses exige un travail considérable, du savoir-faire et surtout de suivre en temps réel et incessamment tous les mouvements, car il faut savoir retirer ses actions dès qu’on sent un danger ou acheter des actions lorsque les opportunités se font palpables. D’ailleurs, vous pouvez procéder à ces opérations sans attendre, même en une journée : avantageuse lors des besoins soudains de liquidité.

Une bonne connaissance du milieu est donc nécessaire, c’est pourquoi des courtiers, des experts, vous offrent leur service afin de traquer le marché boursier à votre place. Vous vous contenterez alors de valider ou de décident les propositions qu’ils vous feront ou devront le faire et d’empocher vos gains quand c’est le cas. L’avantage est que ces derniers peuvent parfois atteindre des sommes surprenantes que vous n’aurez même pas eu la possibilité de toucher en une année avec votre seul salaire. Les obligations eux ne rapporteront que quand vous les gardez jusqu’à leurs échéances.

Partenaires silencieux

Un partenaire silencieux ou « silent partner » apporte des apports sous formes d’actifs ou d’espèces à une entreprise, mais n’y travaille pas. Son intérêt est de gagner des dividendes sur ce que verse régulièrement l’entreprise à ces actionnaires, sur les bénéfices de la boîte évidemment. Sachez que les entreprises ont besoin de partenaires silencieux lors du démarrage, quand elles projettent de réaliser des expansions ou de faire des recherches. Il peut s’agir d’un excellent complément de revenus.

Néanmoins, il faut un savoir affûté de la finance, du marché, des sociétés et de l’économie avant de faire ce genre d’investissement afin de ne pas en sortir perdant. L’idéal serait aussi d’avoir un capital bien épais au début et viser si possible des entreprises de plus en plus grandes, qui se développent assez bien ou du moins de manière stabilisée, en cours de route si vous espérez toucher le gros lot.

Contrairement à un partenaire classique, le silent partner est dépourvu de tout pouvoir de gestion de l’entreprise, n’a pas le droit de réaliser des contrats au nom de l’entreprise et n’a généralement pas son mot à dire dans les décisions que celle-ci devrait prendre. Il en va souvent de même concernant les votes et les évaluations financières. Si toutefois l’entreprise décide de lui accorder quelques privilèges, le contrat qu’ils feront ensemble les définira. Et si les affaires tournent mal, ce type de partenaire ne sera responsable que des dettes équivalentes au montant de son investissement.

44 manières de se faire de l’argent sur Internet

se faire de l'argent sur InternetPossible de faire de l’argent sur Internet? Absolument!

Nous sommes bel et bien dans la révolution internet.

Internet est venu bouleverser beaucoup d’habitudes. Des choses qui paraissaient très complexes sont aujourd’hui très accessibles, très abordables.

Avant, pour pouvoir envoyer un document à quelqu’un à l’autre bout du pays, il fallait le faire par la poste. Aujourd’hui, en un clic de souris, via un mail, vous pouvez porter le document à votre correspondant, instantanément.

En plus de son lot d’avantages, Internet vous permet aussi de faire rentrer des euros dans votre portefeuille. Oui, vous avez bien entendu. Avec Internet, vous pouvez gagner de l’argent.

Vous avez surement déjà en entendu parler. Vous avez quelques fois pensé à de l’arnaque, tellement les offres sont « scandaleuses ». Il y en a de fausses, c’est vrai. Mais, il y en a aussi de vrai. Oui, c’est possible de faire de l’argent avec Internet. Et c’est de ça que nous allons parler aujourd’hui.

Dans cet article, je vous présenterai 44 manières de se faire de l’argent sur et grâce à Internet.

Commençons tout de suite, puisque, je sais, ce sujet vous intéresse au plus haut point.

44 manières de se faire de l’argent sur internet

Petite précision. Nous avons essayé de catégoriser ces différentes manières de gagner de l’argent sur internet, dans l’espoir que chacun s’y retrouve plus facilement.

A-     Se former pour faire de l’argent sur internet

Ça vous surprend hein. On parle de gagner de l’argent sur Internet et moi, je vous parle de vous former. Oui, c’est très important.

En toutes choses, la formation est l’une des bases du succès.

Si vous voulez réussir dans un domaine, vous devez vous former. Ça vous permet d’aller à l’essentiel, et d’utiliser les méthodes qui marchent.

1-      Lire des livres qui parlent d’argent

Lisez des livres qui parlent d’argent, et vous pourrez vous imprégner des expériences des uns et des autres sur leurs stratégies pour faire de l’argent sur internet. Vous pourrez avoir de nombreux exemplaires sur les sites comme Amazon, ClickBank ou 1Tpe.

Dans le même ordre que les livres, il y a aussi les produits que certains webmarketeurs mettent sur le marché. Allez voir leur promesse et achetez leurs produits.

2-      Participer aux webinaires

Si vous avez des difficultés à acheter le produit qui vous est proposé, ou pour vous imprégner dans un premier temps de l’expérience des auteurs, vous pouvez participer aux webinaires qu’ils offrent.

Les webinaires en fait, ce sont des conférences en ligne, très souvent gratuites où l’initiateur présente le produit mis à votre disposition.

C’est en tout cas un bel espace pour avoir les premières informations qui pourront vous aider dans votre futur gain financier.

Sachez choisir les sujets et vous aurez pris une grande longueur d’avance.

3-      Assister aux conférences et autres séminaires

J’ajoute ce point parce qu’il y a dedans un élément essentiel : la création d’un réseau de contacts.

Quand vous participez à une conférence ou un séminaire, vous rentrez en relation directe avec l’organisateur et les autres participants. Ainsi, vous vous créez un réseau d’amis et de partenaires qui pourrait vous être utile à l’avenir. Bien sûr, vous devez pendant ces évènements vous faire remarquer de la meilleure des manières par vos interventions, remarques et suggestions.

4-      Bâtir votre liste de contacts

En marketing, on dit que « L’argent est dans la liste ».

À cette liste, vous pouvez proposer n’importe quand vos produits et services. C’est donc très utile, d’entrée de jeu.

Vous devez donc prendre garde de récolter les contacts de ceux que vous rencontrez dans les conférences et séminaires, dans les forums de discussion, et autres.

B-     Vendre vos compétences

Vous avez surement des compétences que les autres recherchent, pourquoi ne pas en profiter ?

Quel que soit votre domaine de compétence, des plateformes existent pour vendre vos services.

1-      Si vous êtes développeur

Vous pouvez développer des applications mobiles qui faciliteraient la vie de certaines personnes. Ou même des applications qui les aideraient dans leur quotidien.

Des plateformes comme odesk.com ou codeur.com mettent en relation des gens comme vous avec des potentiels clients. Profitez-en.

2-      Si vous êtes graphistes

Le pouvoir de la publicité, des réseaux sociaux et autres gonflent le besoin en œuvres graphiques : logos, affiches, prospectus, etc.

Si vous en avez des compétences et ne faites rien, vous dormez à côté d’une mine à argent. Vous pouvez proposer vos services sur fiverr.com ou 99 designs.

3-      Si vous avez des compétences en rédaction web.

Le fort besoin de production de contenu a développé ce métier de rédacteur web. Si vous avez des compétences en la matière, songé à vous lancer. Il y a de la matière à revendre.

Proposez vos services dans les forums de discussions en concordance avec vos domaines de prédilection. Aussi sur les plateformes de freelancing.

Exemple de plateforme : Text-Master, Edit-Place

4-      Si vous êtes copywriter

Si vous vous connaissez en copywriting, page de vente et autres, vous pourrez faire de l’argent en proposant vos services. Le marché de la vente de produit  est énorme et la manière de vendre le produit distinguera le vendeur de la concurrence.

La qualité de la page de vente pourra contribuer pour beaucoup. C’est pourquoi bon nombre de commerçants se retourneront vers vous pour solliciter vos services.

5-      Si vous êtes bilingue ou multilingue

Si vous avez des compétences dans les langues, vous pouvez faire office de traducteur.

Comme nous le savons tous, le marché anglophone est beaucoup plus évolué que le marché francophone. Et il y a beaucoup plus de contenu sur le premier que sur le deuxième.

Si vous maitrisez donc la langue de Shakespeare, vu que la demande est de plus en plus grandissante, vous pouvez vous assurer qu’il y aura du boulot pour vous.

Exemple de plateforme : My Translation

6-      Vous vous y connaissez en informatique

Si vous avez une maitrise en informatique, quelque soit le domaine d’expertise, il y a un potentiel marche.

Vu qu’aujourd’hui, beaucoup de choses se font à partir de l’ordinateur et de l’informatique, vous pouvez proposer vos services. Ça peut être de la maintenance informatique, de la conception de site internet, de l’installation de logiciel, du câblage réseau, etc.

C-     Proposer des services à la personne et aux sociétés

1-      Devenir community manager

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui d’une très grande utilité, et beaucoup de personne ou d’entreprises ne s’y connaissent pas, ou n’ont pas assez de temps pour s’y investir. Vous pouvez les aider si vous en avez les compétences. Si vous connaissez les stratégies de gestion d’une page professionnelle, cette option est pour vous.

Les réseaux sociaux sont tellement nombreux que normalement vous ne devez pas chômer.

2-      Devenir client mystère

Un client mystère est un individu recruté par une société pour espionner la qualité de services rendus par ses agents.

Vous vous rendez dans un magasin, restaurant ou autre boutique, vous inspectez les lieux selon le fil conducteur qui vous a été communiqué, vous faites votre rapport et vous êtes payés.

Exemple de plateforme : Qualivox, Multi-Value, Reflect client

3-      Donner des cours

Apprendre, c’est l’une des clés de la réussite.

À travers des plateformes comme udemy.com ou coursera.com, vous pouvez selon vos compétences, proposer des cours qui seront proposés à la large gamme de personnes en quête de formation.

À vous de développer votre expertise, d’être pointilleux, et de donner le meilleur de vous pour faire accroitre votre expertise.

4-      Partager votre cuisine

Il y a de nouvelles formes d’activités qui se créées et ce n’est pas fait pour nous déplaire. Dans ce nouveau « métier », des personnes, passionnées de cuisines, proposent de faire à manger chez elles et invitent d’autres personnes à venir partager, contre rétribution bien sûr.

Donc, si vous savez faire la cuisine, c’est un domaine à arpenter.

Des extensions à ce métier se créent, et certains vont maintenant faire des plats à emporter, des livraisons à domicile.

Songez-y.

5-      S’occuper de personnes âgées

Les personnes du troisième âge ont toujours besoin d’une assistance quelques part. Que ce soit pour se promener ou faire leurs courses, faire leur toilette, leur donner des soins, etc. Vous pouvez vous en charger ? Alors, allez-y.

6-      Faire le baby Sitter

Comme pour les plus âgés, les plus petits aussi ont besoin d’assistance. Et sur ça, les parents ne lésinent pas sur les moyens. Vous pouvez donc proposer vos services pour passer vos journées ( ou un brin en tout cas) avec ces gamins.

7-      Offrir des services de tous ordres

Promener le chien, nourrir les poissons, arroser les plantes… Autant de possibilités à explorer, pour gagner de l’argent sur internet. Des plateformes de mises en relation existent.

D-     Vous êtes propriétaire

Si vous avez dans votre patrimoine une maison ou un objet locatif, vous pouvez le rentabiliser. Comment ? Par le système de location.

1-      Si vous avez une maison

Des plateformes comme AirBnB ou Abritel vous donnent la possibilité de louer une pièce de votre maison, ou même votre appartement en entier.

Si vous avez par exemple une pièce de trop chez vous, ou si vous partez en vacances, vous pouvez céder temporairement votre bien à une tierce personne, contre rétribution. Il y a tellement de nomades aujourd’hui, que vous ne tarderez pas à avoir des visiteurs.

2-      Si vous avez une voiture, vous pouvez faire du covoiturage

Vous partagez votre trajet avec des personnes. Au lieu de voyager seul, vous mettez à disposition des places dans votre véhicule pour qui veut faire la route avec vous. Leurs petites contributions vous permettront de couvrir un tant soit peu les charges liées au carburant et autres, frais de péage.

Et puis, ça vous fait de la causerie et de nouveaux amis.

Exemples de plateforme : BlaBlaCar, Covoiturage Libre

3-      Si vous avez une voiture, vous pouvez faire de l’auto partage

Dans ce cas, vous ne partagez pas une place dans votre véhicule, mais vous la prêtez carrément. Bien sûr, il y a un lot de garanties qui vont avec.

Comme exemple de plateforme, nous avons Buzzcar, Ouicar, Drivy, Tripndrive. Allez faire un tour sur leurs sites internet et vous pourrez voir les retours d’expérience.

4-      Vous avez un parking

Si vous avez un parking qui n’est par exemple pas utilisé la journée, louez-le tout simplement. Il y a tellement de problèmes à garer son véhicule dans certaines agglomérations.

Si donc, vous avez la chance d’avoir un parking dans une agglomération très fréquentée, vous pouvez être sûr que vous aurez des locataires à l’année.

5-      Louer un espace dans votre garage

Comme pour le point précèdent, si vous n’avez pas de parking, mais avez de la place dans votre garage dans une bonne agglomération, vous pouvez aussi être tranquille. Ce sont des espaces qui s’arrachent assez facilement.

Notons aussi que ce n’est pas seulement des véhicules qu’on peut y garder, ça peut être autre chose. Voyez large.

Exemples de plateformes: GoStockage, Jestocke, Ouistock

6-      Louer des objets

Pioches, matériels de jardinage, perceuses, etc.

Si vous avez du matériel qui peut être utilisé temporairement par des bricoleurs d’un dimanche ou autres, songer à les proposer en location. C’est de l’argent que vous pourrez voir rentrer sans vous en rendre compte.

Exemple de plateforme : e-Louer, Zilok

Gagner des revenus sur Internet, ce n’est pas si compliqué que ça.

Continuons !

E-      Vendre vos acquis

1-      Vendre sur eBay, sur LeBonCoin ou sur PriceMister

Voilà un truc un peu bête, que nous négligeons bien souvent. Nos maisons sont truffées de choses que nous n’utilisons pas ou plus et qui ne servent, à la limite, plus à rien. Pourquoi ne pas les recenser et les proposer à la vente sur les sites comme eBay, LeBonCoin ou autres sites internet dans le genre. C’est de l’argent qui dort dans nos greniers.

Essayez juste de faire le point sur ce qui ne vous sert plus, et vous verrez.

2-      Revendre ses billets de trains, concerts et spectacles

Comme pour vos objets qui ne servent plus à rien, si vous avez des billets de train, des tickets de concerts ou autres spectacles, vous pouvez les revendre sur des plateformes comme Viagogo ou zePass.

Aujourd’hui, on peut pratiquement tout vendre sur Internet, et donc faire l’argent facilement.

3-      Vendre des noms de domaines

Tout le monde peut acquérir un nom de domaine. Les couts sont relativement bas, moins de 10 euros. Mais, imaginez que vous possédiez un nom de domaine qui intéresserait une grande enseigne en création, vous voyez le gain que vous pouvez vous faire.

Scrutez donc l’horizon, analysez les tendances, et acquérez des noms de domaines sensibles. Vous pourrez les revendre à prix d’or.

Exemple de site internet où vous pouvez vendre vos noms de domaines : GoDaddy

4-      Vendre des notes et des cours

Vous avez déjà travaillé sur des sujets qui pourraient intéresser par exemple des étudiants, pourquoi ne pas les proposer à la vente. Vous pourrez être surpris du retour que vous aurez.

5-      Vendre des livres sur Kindle

Profiter de cet outil magnifique d’Amazon.

C’est en fait des ouvrages que vous publiez gratuitement sur la plateforme et qui sont vendus pas trop cher. Vu leur simplicité d’utilisation, ils sont très prisés, et il faut en profiter.

6-      Vendre des photos ou des vidéos

Le monde de la photo et de la vidéo a subi une secousse ces dernières années, vu la flambée des campagnes marketing et de publicité. Aussi, avec la percée des téléphones portables, smartphones et objets connectés. Les photos sont beaucoup utilisées, et si vous pensez pouvoir faire des photos originales, vous avez un potentiel marché, qui n’est pas prêt de mourir. Pensez-y.

Vous prenez déjà des photos avec vos smartphones, j’en suis sûr. Pensez plus original, et vous ferez de l’argent.

Des plateformes sur lesquelles vous pouvez vendre vos photos : Fotolia, IStock, Shutterstock

7-      Vendre des produits d’information

Voilà un vivier à gros sous. Si vous avez une expertise qui pourrait intéresser un auditoire, songez à mettre en place un produit complet (fait de vidéo et d’ebook si possible, ou une formation en présentiel). La difficulté dans ce type d’activité est de gagner la confiance de vos potentiels clients, et de montrer votre expertise.

F-      Faites de la publicité

En toute activité, il y a une quelconque publicité qui est faite pour l’optimisation des ventes. C’est donc un domaine qui ne mourra jamais.

1-      Créer un blog

Je n’allais quand même pas passer ce point. On peut se faire de l’argent avec les blogs, et ça, je le répète depuis longtemps sur ce blog. Vous pourrez voir mes autres articles sur le sujet.

Créer un blog et affichez de la publicité, que ce soit d’Adsense ou d’une autre régie publicitaire, vous gagnerez quelques euros. Je n’en dis pas plus.

2-      Créer une chaine Youtube

Si vous ne voulez pas tenir un blog, vous pouvez publier des vidéos sur YouTube. La publicité sur votre chaine pourra vous rapporter de l’argent, si vous avez un grand nombre de vue.

3-      Recommandez des produits

Faite de l’affiliation, recommandez des produits.

Ce point est aussi lié au blog, et ça, vous le savez maintenant. Je ne reviens pas dessus.

4-      Regarder de la publicité

Oui, vous avez bien lu. Vous pouvez regarder de la publicité et vous faire de l’argent.

Allez voir les plateformes comme i-Video ou Publicite Moi, vous vous ferez votre idée.

5-      Accepter d’afficher des publicités sur vos biens

Si vous avez une voiture (j’en avais parlé), ou une façade de maison, vous pouvez la prêter pour afficher des publicités. C’est de l’argent que vous gagnerez simplement.

Je viens de penser à quelques choses.

Pour le reste des points, je les citerai simplement. Je vous invite à me dire dans les commentaires ce qui vous intéresserait et on pourrait en discuter.

Mais retenez une chose, si vous ne passez pas passez à l’action, ce sera encore des connaissances en trop, gaspillée.

6-      Mails rémunérés

7-      Sondages rémunérés

8-      Cash Back

G-    Faire de l’argent dans les jeux en ligne

1-      Paris sportifs

2-      Jeux de loto et jeux de hasard

3-      Jeux de casino

4-      Pokers

Faites attention aux jeux en ligne. Vous pouvez facilement y gagner de l’argent, mais vous pouvez aussi en perdre. Alors, prenez garde.

H-    Investir en bourse

1-      Forex

2-      Trading en ligne

Une certaine expertise est importante à avoir dans ces domaines, vous pouvez aussi perdre gros. Alors attention.

Comme j’ai dit, dites-moi dans les commentaires, ceux par quoi vous désirez commencer et parlons-en.

Comment rentabiliser son blog ?

comment rentabiliser un blogVous avez besoin de vous créer une nouvelle source de revenus?

Vous avez pensé à mettre en place un blog?

Vous avez entendu dire que des gens gagnent de l’argent avec, mais ne savez comment?

Vous êtes au bon endroit!

La publication d’aujourd’hui parlera de ce sujet : Comment gagner de l’argent avec un blog ? Comment rentabiliser un blog ?

À travers cet article, je vous présenterai des méthodes efficaces pour rentabiliser un simple blog. Ce sont des techniques que j’utilise moi-même, depuis longtemps, et qui me rapportent, chaque mois, de quoi gonfler mon portefeuille.

Avant de vous présenter ces techniques, j’aimerais partager avec vous 3 conseils à obligatoirement respecter pour vous assurer une réussite avec votre blog.

3 conseils pour réussir à rentabiliser un blog

1er conseil : Bien choisir la thématique de votre blog

La thématique de votre blog est le sujet que vous développerez tout au long de la vie de votre blog. Vous devez donc prendre le temps pour bien la choisir.

Vous devez savoir que gagner efficacement de l’argent avec un blog se fait dans la durée, c’est pourquoi, vous devez être à l’aise avec le sujet.

Certains blogueurs choisissent leur sujet sur la base de leur soi-disant rentabilité. Après un moment de publication, ne voyant pas les premiers euros rentrés, ils finissent par ne plus avoir de motivation et d’inspiration. Ils manquent d’idées à développer, et tombent dans ce qu’on appelle le syndrome de la page blanche.

Pour pallier à ce genre de problème, un travail préliminaire est à effectuer :

  • Il faut bien penser le choix de sa thématique ;
  • Il faut faire une sorte de catalogue des publications possibles ;
  • Il faut dessiner la stratégie de rentabilisation de votre nouveau business

De cette manière, vous aurez une visibilité à long terme sur les actions à effectuer, et pourrez ainsi suivre l’évolution de votre blog.

Le choix d’une thématique qui vous correspond vous permettra de partager vos meilleures expériences et connaissances avec vos lecteurs qui sauront vous le rendre au moment venu.

2e conseil : récolter les mails des visiteurs

Savoir qui vous visite et avoir son mail est l’un des éléments essentiel, et même indispensable pour la rentabilisation de votre blog.

Les grands marketeurs du web disent que « l’argent est dans la liste ».

La liste, c’est l’ensemble des mails que vous pourrez récolter à travers votre blog via un logiciel d’emailing de masse. Lorsque vous êtes en possession de cette liste, vous pouvez la contacter chaque fois que vous le voulez.

La stratégie en fait, c’est de créer une relation de confiance avec vos visiteurs, et leur proposer ensuite des produits et des services.

Si vous avez démontré votre expertise, si vous avez répondu aux besoins de vos lecteurs, et si vous leur proposez une solution pour résoudre un problème qu’ils rencontrent, il n’y a pas de raison qu’ils ne vous le rendent pas.

Vous comprenez ?

3e conseil : Suivre l’évolution de votre blog

« Tout ce qui se mesure s’améliore »

Pour pouvoir optimiser vos gains avec votre blog, vous devez suivre tous les leviers qui vous permettront de gagner de l’argent avec.

Il existe sur Internet de nombreux outils de statistique que je vous invite à mettre en place dès le début de votre activité sur le web. Ce sont des outils très souvent négligés, mais qui, mis en tout début, vous permettront de pouvoir dans un premier temps voir votre évolution et ensuite suivre et optimiser les points critiques.

Le principal outil que je vous conseillerai, et c’est le plus connu et le plus utilisé aussi, c’est l’outil de suivi de Google : Google Analytics.

Google Analytics vous permettra de savoir le nombre de visiteurs de votre blog sur une période que vous choisirez librement. Il vous permettra de savoir les mots clés recherchés qui ont emmené ces derniers, et bien d’autres informations liées à votre trafic.

Google Analytics est gratuit et est très facile à installer.

Maintenant que vous avez mis en pratique ces trois conseils, vous êtes prêts à vous rentabiliser votre blog.

Comment ?

C’est ce que nous allons voir maintenant.

Il y a plusieurs manières de gagner de l’argent avec un blog.

Il y a la vente d’espace publicitaire que vous pouvez faire sur votre blog. Il y a les articles sponsorisés. Il y a ce qu’on appelle l’affiliation, et bien d’autres choses.

Nous en décrirons certains dans la suite de l’article

La vente d’espace publicitaire

On ne cessera jamais de le dire, la publicité est le moyen de gagner, assez facilement,  ses premiers euros sur Internet. Elle peut se faire sous plusieurs formes.

La plus utilisée par les blogueurs est la publicité de Google Adsense.

Google Adsense, c’est en fait la plateforme de publicité de Google. Elle vous rétribue en fonction du nombre de clics sur les annonces qui vous sont proposées. C’est pourquoi vous devez faire attention aux mots clés que vous utilisez dans votre contenu.

Si les publicités proposées sont en accord avec la thématique de votre blog, vous comprenez bien qu’elles intéresseront plus vos visiteurs qui seront emmenés à cliquer. Et beaucoup de clics font beaucoup plus d’argent.

Vous comprenez mieux mon conseil sur le bon choix de la thématique ?

En plus de Google Adsense, il y a d’autres plateformes qui vous offrent la possibilité de gagner quelques euros en affichant des publicités sur votre blog.

Il y a aussi que, vous-même,  vous pouvez proposer des encarts publicitaires sur votre blog. C’est une option qui peut intéresser les entreprises qui sont dans la même thématique que vous ou qui ont une thématique avoisinante, ou encore qui ont besoin de profiter de votre trafic. Pour faire ce choix, il faut impérativement que vous ayez un grand trafic sur votre blog. C’est ce qui motiverait ces entreprises a vous payer pour faire leur publicité.

Les articles sponsorisés

Voilà une autre forme de publicité.

Des entreprises peuvent être amenées à vouloir faire la promotion d’un de leurs produits ou services à travers un article. Ils peuvent vous demander de le faire pour eux ou vous proposer un article tout fait à publier sur votre blog. Si cela concorde avec votre vision, vous pouvez donc leur offrir ce service, en échange d’une rémunération que vous négocierez.

Sur ce point, il faut faire très attention. Ce n’est pas pour une certaine somme d’argent que vous mettrai en péril votre crédibilité vis-à-vis de vos lecteurs. Il faut faire très attention au contenu que vous publiez. Si vous estimez que l’entreprise en question diffuse des informations en contradiction avec votre éthique, ce n’est pas la peine de vous y engager.

Il y a plusieurs autres manières de monétiser honnêtement avec un blog.

L’affiliation

J’en ai déjà beaucoup parlé sur ce blog. L’affiliation, c’est un moyen très stratégique d’avoir de l’argent sans trop se fatiguer.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’affiliation, c’est le fait de faire la promotion d’un produit ou service de quelqu’un d’autre et de recevoir, en contrepartie des ventes effectuées, une certaine somme d’argent. C’est aussi simple que cela.

C’est vrai, il y a quelques techniques qui vous permettraient d’optimiser vos ventes, mais elles restent toujours très accessibles.

L’affiliation peut se faire sous plusieurs formes.

Il y a l’affiliation sur des produits que lancent certains web marketeurs, comme ce que je fais actuellement sur mes produits « Efficacité maximale » et « Blogging rentable ». Vous recommandez mes produits. Si vous faites des ventes, je vous verse une commission.

Il y a aussi l’affiliation sur les produits à abonnements.

C’est un type d’affiliation beaucoup plus rentable. Parce que, chaque fois que votre acheteur renouvellera, au fil des années, son abonnement, vous serez rétribué. Prenons par exemple le cas d’un hébergement web.

Si vous vendez un hébergement web par affiliation, chaque fois que l’acquéreur renouvelle son abonnement, l’hébergeur vous verse une commission. Et comme généralement, les hébergements web soutiennent une activité, il est rare qu’on puisse les résilier de si tôt. Vous voyez donc là, un moyen de vous faire de l’argent, sans vraiment plus rien faire. Un seul petit effort pour acquérir vos clients et un revenu passif pratiquement à vie.

La vente de votre produit

La vente de vos propres produits est la voie royale pour bien rentabiliser votre blog. Je l’ai appris à mes dépens. Je l’ai testé, et ça marche.

J’ai donc préparé pour vous une formation complète qui vous enseigne comment créer un produit en un temps record et le vendre cette semaine même.

Je vous invite à aller la consulter en cliquant ici. À toute suite alors, de l’autre côté.

Voici une ébauche de quelques bons plans pour rentabiliser son blog. Bien sûr, il en existe bien d’autres.

Vous en avez surement déjà entendu parler, merci de le partager avec nous dans les commentaires. Vos partages d’expériences pourront nous aider, au vu de notre expérience dans le domaine, a vous apporter beaucoup plus de détails.

À toute suite dans les commentaires.

Comment devenir un bon rédacteur web?

devenir rédacteur webLe métier de rédacteur web est né avec l’explosion d’internet. Avec lui, plusieurs autres métiers ont vu le jour, imposant des méthodes de travail bien particulières.

Sur internet, le temps est une ressource d’une importance inestimable. La circulation des informations se fait à une vitesse fulgurante. Pour ne pas se laisser dépasser par les évènements, le rédacteur web que vous êtes, ou que vous souhaitez devenir doit appliquer certaines techniques.

À travers cet article, nous vous dévoilerons 15 techniques pour devenir un bon rédacteur.

Internet ouvre la porte à un nouveau mode de communication.  Tout ce qui se passe d’un côté du globe est su à l’autre bout, dans un intervalle de temps relativement très court. Cela traduit aisément la quasi-instantanéité de la circulation de l’information.

Le rédacteur web, loin d’être un geek aux super pouvoirs comme certains ont tendance à le faire croire, est en quelque sorte un chasseur d’information.

Pour réussir dans ce métier et devenir un bon rédacteur web, il suffit de bien appliquer certaines règles.

Les règles à respecter pour être un bon rédacteur web

Bien connaitre le métier de rédacteur web

Un rédacteur web est tout simplement un individu qui écrit pour le web. Cela implique une écriture dans un format assez particulier qui est adapté aux exigences d’internet. Que ce soit pour la rédaction d’articles de blog, d’ebook ou encore de newsletter, le rédacteur web doit établir une relation de confiance et de fiabilité avec ses lecteurs.

S’organiser

Admettons-le, le métier de rédacteur est une activité qui, si elle est mal organisée, peut très vite devenir chronophage et vous faire passer pour un « no-life ». Pour ne pas tomber dans le « piège d’internet », il vous faut donc vous organiser, et cela, du mieux que vous pouvez. Mieux vous vous organiserez, meilleure sera l’utilisation de votre temps.

Prendre l’habitude de prendre des notes

Pour toujours « avoir les idées en place », prenez l’habitude de prendre des notes. Cela pourrait vous paraitre inutile, mais, si vous prenez le temps d’expérimenter cela, vous vous rendrez compte du bénéfice de la prise de note. Le cerveau humain a la capacité extraordinaire de faire parvenir à l’esprit des messages, des idées, au moment où l’on s’y attend le moins. Les notes peuvent aider à les ramener à votre mémoire une fois que le besoin se fait sentir.

Être à l’affut de l’information

Dans la jungle d’internet, le principe est tel que c’est le premier à donner l’information qui retient l’attention des internautes, ceci, que l’information soit crédible ou non. Un bon rédacteur web doit alors s’assurer de ne pas se laisser dépasser par les évènements. En fonction de votre domaine d’action, assurez-vous d’être toujours le premier sinon parmi les premiers informés.

Vérifier la véracité des informations

Sur internet, il existe plusieurs moyens, gratuits ou non, pour recevoir les dernières informations dans un domaine précis. Dans la mesure du possible, diversifiez vos sources pour accroitre vos chances de ne pas tomber sur une intox. C’est un cauchemar pour le rédacteur web que de donner une information et de ne se rendre compte que plus tard que cette information est très loin de la réalité des faits.

Choisir un sujet qui intéresse

L’idéal serait d’écrire sur des sujets pour lesquels vous avez un minimum de connaissances. Ceci dit, internet est une précieuse source d’information et vous aurez à votre guise une quantité impressionnante de données, pour peu que vous sachiez chercher. Trouver un sujet qui pourrait intéresser vos lecteurs, tel doit être votre souci majeur. N’hésitez surtout pas à trainer sur la vague de la tendance en vous appuyant sur votre veille.

Prévenir le syndrome de la feuille blanche

Le syndrome de la feuille blanche est ce qui peut arriver de pire lorsqu’on veut devenir rédacteur web. Il s’agit de cette période au cours de laquelle vous n’avez aucune inspiration et ne savez sur quoi écrire, en restant fidèle à votre ligne éditoriale. Pourtant, il peut découler plusieurs autres sujets si vous analysez avec attention vos sujets déjà publiés : un commentaire d’un lecteur, un point que vous n’avez pas pu approfondir, un détail que vous ne trouvez pas trop clair… Si vous gardez l’habitude de noter les idées qui vous passent souvent à l’esprit, vous devriez parvenir à éviter ce syndrome.

Ne pas se jeter trop vite à l’eau

Maintenant, vous avez des sources fiables et les ressources nécessaires pour faire le grand plongeon, cependant il vous reste un détail non moins important. Comme à la piscine, vous devez en quelque sorte vous passer un peu d’eau dessus avant de faire le premier saut. Une fois que vous avez votre sujet et les informations nécessaires pour la rédaction, commencez par définir les différents mouvements de votre article. Quelle taille donnerez-vous à votre article ?  Quel ton utiliserez-vous ? Quelle idée viendra avant quelle autre ? etc.

Vous l’aurez compris, il s’agit de faire le squelette de l’article qui fera bientôt tache d’huile chez vos lecteurs.

Bien choisir son titre

Si vous vous retrouvez en train de lire cet article, c’est surement parce que le titre vous a accroché, sinon que seriez-vous venir faire par ici ? À moins que ce ne soit par un pur hasard. Le « succès » de votre article réside en grande partie dans le titre que vous décidez de lui donner. Il doit être accrocheur sans être flatteur, précis et concis. Une fois que vous le choisissez, prenez du recul et demandez-vous si vous auriez cliqué sur un article avec un tel titre. Si votre réponse est « NON », alors vous avez encore du travail à faire.

Privilégiez les titres avec des chiffres et/ou qui joue sur les émotions : « Le top 10 des concepts nouveaux de l’année 2015 », « Les 10 voitures les plus rapides au monde », « 15 tests pratiques pour choisir votre ordinateur »…

Le chapô, une accroche qui doit vraiment accrocher

Il est évident que vos lecteurs ne veulent pas se limiter à votre titre aussi parfait soit-il. C’est bien pour en savoir plus qu’ils ont cliqué. Alors, donnez-leur ce qu’ils demandent. Votre introduction (ici appelé chapô), doit emmener le lecteur à vouloir poursuivre la lecture. Vous devez donc annoncer à vos lecteurs, les couleurs de l’article sans pour autant leurs en donner tous les détails. Montrez-leur le chemin afin qu’ils puissent le suivre pour arriver au bout de votre raisonnement. Le chapô se doit d’être bref et concis.

Aérer les articles

Il n’y a rien de plus embêtant pour un lecteur que de tomber sur un article et de finir par se demander s’il participe à un test de bonne vision chez l’ophtalmologue. Facilitez la tâche à vos lecteurs, donnez-leur une aisance à vous lire. Pour cela, choisissez une police et une taille adaptées, aérez vos différents paragraphes en les séparant de manière conséquente. Aussi, ne manquez pas de mettre les idées importantes en gras pour permettre aux lecteurs de ne manquer cela en aucun cas.

Rester naturel

S’il y a une chose que les lecteurs remarquent plus rapidement que vous ne le pensez, c’est un style d’écriture qui est calqué sur un autre. Il ne sert à rien de vous donner énormément de mal à vouloir écrire comme un tel ou un tel autre, même si l’on est unanime à dire qu’il a une plume en or. Développez votre propre style d’écriture. En gros, restez-vous même. Une écriture qui n’est pas naturelle, qui manque d’originalité se remarque très vite et perd de sa valeur.

Se relire et se faire relire éventuellement

Au cours de la rédaction, plusieurs erreurs peuvent se glisser par inadvertance. Pour cela, prenez le temps de vous relire au moins 3 fois. Après les deux premières lectures, laissez reposer votre article et revenez un peu plus tard pour le lire à nouveau. Dans la mesure du possible, sollicitez un avis extérieur, car il est parfois difficile de voir ses propres fautes.

Lire pour améliorer son écriture

La meilleure manière de faire évoluer son écriture, c’est la lecture. Ne vous lassez pas de lire d’autres blogs, d’autres articles afin de faire croitre votre capacité rédactionnelle. Plus vous lirez et mieux vous affinerez votre écriture. Vous serez surpris d’effectuer certaines tâches avec une facilité déconcertante.

Comprendre qu’on n’écrit pas que pour soi

L’une des erreurs que plusieurs rédacteurs web font, c’est de se mettre dans la peau d’un spécialiste et de rester dans cette bulle de super expert. À moins que vous n’écriviez pour un lectorat de fins connaisseurs du sujet que vous abordez, écrivez de la manière la plus claire et simple du monde. N’hésitez pas à expliquer les notions qui vous paraissent floues. Surtout, entretenez une relation d’échange, de confiance et de convivialité avec vos lecteurs. À la fin de chaque article, utilisez, dans la mesure du possible, une tournure ou une question qui appelle à l’action. Ce sera le cas à la fin de cet article.

Pour finir…

Le métier de rédacteur web est une activité en pleine éclosion avec l’explosion des sites internet et autres nouveaux médias d’information. Pour réussir à faire partir des meilleurs, vous devrez d’abord justifier une grosse dose d’organisation. Ensuite, vous devrez vous dire que vous n’écrivez pas que pour vous, sinon pourquoi mettre vos articles sur internet ? Soyez clair, compréhensible, naturel…

Le plus important est de créer une réelle valeur ajoutée dans vos articles ? Maintenait que vous avez toutes ces informations, appliquez-les et faites le grand plongeon dans le monde si passionnant de la rédaction web.

Avez-vous d’autres techniques qui peuvent permettre de devenir un bon web rédacteur ? Partagez-les avec nous.

Comment créer une bonne publicité? Voici les principes marketing…

comment créer une publicité

Aujourd’hui, l’une des questions que je veux aborder est la publicité.

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certains web entrepreneurs gagnent plus d’argent que d’autres ? Ou, avez-vous cherché à savoir pourquoi deux entreprises concurrentes font des chiffres d’affaires différents ?

Sachez que la réponse à ses questions se trouve dans la stratégie marketing qu’ils adoptent et la publicité qui l’accompagne.

Avant tout, sachez que la réalisation d’une bonne publicité nécessite le respect de quelques principes marketing que vous ne devez pas négliger. Si, vous aussi avez besoin de bien réaliser vos campagnes publicitaires, découvrez quelques principes simples d’application pour réussir.

Principe 1 : soyez concis et clair.

La bonne publicité se veut être simple et pas encombrante. Si vous voulez réussir vos campagnes publicitaires, vous devez apprendre à ne pas perdre le temps à vos visiteurs en leur permettant de comprendre au premier regard le message que vous souhaitez passer.

Pour ce faire, vous devez toujours passer un seul message ou une seule offre dans vos publicités. Prenez l’habitude d’attirer l’attention de vos futurs clients en mettant en place des publicités étonnantes qui vous permettront de les interpeler, de les surprendre et de vous démarquer de vos concurrents.

Principe 2 : bien définir le message à faire passer.

Rien qu’un exemple pour vous aider à comprendre ce principe : « prenons le cas de ma formation bloging rentable ». Lorsqu’un visiteur tombe sur cette bannière, il sait à quoi s’attendre s’il clic sur ce lien. Il sait qu’il obtiendra des conseils pour créer un blog rentable, car c’est le message que je lui laisse en disant : « comment créer un blog rentable en 1 mois>>.

Si vous aussi voulez créer une bonne publicité, vous devez mettre en pratique ce conseil. Définissez au mieux le message à faire passer pour que vos visiteurs puissent en 3 secondes comprendre ce que vous leur offrez.

Principe 3 : créez une bonne publicité qui impacte vos visiteurs.

L’impact est la capacité de vos publicités à surprendre vos visiteurs et attirer leurs attentions. Si vous voulez faire une bonne publicité, vous devez tout faire pour qu’elle ait un impact positif sur vos visiteurs.

Vous pouvez définir une durée très courte pour montrer à vos visiteurs que vous tenez inévitablement la solution qu’ils recherchent.

Voici quelques exemples de bonnes publicités:

comment créer une page de vente en 5 minutes chrono ?

Découvrez comment j’ai gagné 500 euros en 31 jours ?

10 ultimes solutions pour perdre 10 kg en 30 jours.

Avec ces trois messages, vous parlez à des visiteurs qui recherchent des solutions pour régler des problèmes spécifiques.

Par contre avec le message suivant : « trouvez un coach pour créer un blog en 10 minutes », vous parlez à des visiteurs qui recherchent un suivi pour résoudre un problème donné. Vous voyez toute la différence ?

 Principe 4 : créez des publicités mémorisables.

Vous devez tout faire pour que vos publicités soient mémorisables. Si elles le sont, vos visiteurs penseront à vous et à votre offre à chaque fois qu’ils recherchent des solutions que vous proposez. Ils seront comme vos ambassadeurs et parleront de vous à leurs proches quand ceux-ci ont besoin de certains de vos produits.

Si vous ne trouvez pas de solutions pour écrire des publicités mémorisables, faites une liste de messages et demandez à votre entourage de vous aider à choisir celle qu’ils pourraient garder aussi bien longtemps dans leurs têtes.

Principe 4 : écrivez des messages compréhensifs.

La compréhension est votre capacité à être compris par vos lecteurs. Si vous créez des publicités simples et bien structurées, vous permettrez à vos futurs clients de vous comprendre et de vite passer à l’action.

Pour réussir une bonne publicité, utilisez des mots moins difficiles à comprendre. N’employez pas des mots qui enverront vos visiteurs vers un dictionnaire. Sachez que vos visiteurs ne prennent en général que 3 secondes pour regarder vos publicités.

Principe 5 : mettez un appel à l’action.

Un appel à l’action est très important si vous voulez faire une pub qui convertit. Ne l’oubliez jamais, car les visiteurs sont toujours réticents même quand vos faites tous pour rester compréhensif. Pour ce faire, ajouter à vos publicités une appelle à l’action.

Par exemple, vous pouvez ajouter sous votre message la fameuse phrase : « Cliquez ici>>. Elle fonctionne toujours comme un bel appel à l’action.

Principe 5 : spécifiez le message.

Le positionnement de votre message à l’image voulue par votre entreprise est indispensable pour réussir à faire une bonne pub. Il est donc important de bien positionner votre message si vous ne voulez pas perdre des clients potentiels.

Principe 6 : soignez votre accroche et la lisibilité.

Une bonne publicité doit être lisible par tous et n’importe où. Pour cela, vous devez soigner l’accroche de votre message et la rendre bien lisible.

Vous devez également éviter de publier des messages truffés de fautes et d’erreurs grammaticales. Faites donc relire votre accroche par vos voisins et proches pour qu’ils vous aident à voir ce que vous ne voyez pas.

Si personne ne se trouve à vos côtés, utilisez le correcteur de réverso pour corriger vos fautes.

Principes 7 : évitez d’être trop vendeur.

Il est vrai que lorsque vous créez une publicité, c’est que vous désirez vendre des produits à des personnes. Mais, cela ne veut pas dire que vous devez leur faire une promesse irréalisable dans le temps.

Voici un exemple. Vous avez envie de vendre des formations sûres comment gagner de l’argent sur internet ?

Évitez les accroches du genre : « comment gagner 50.000 euros sur internet en 24 heures>>. Il s’agit là d’une promesse trop forte et les internautes les plus avertis savent que cela est impossible.

Utilise plutôt : « comment gagner 150 euros en 24 heures » qui lui-même s’il est vendeur est aussi réalisable.

Vous voyez la toute petite différence entre ses deux promesses. Si oui, faites de même pour créer une publicité efficace pour vos produits. Ne soyez pas trop vendeur, mais faites un bon dosage entre l’humain et le vendeur.

Principe 8 : n’utilisez pas trop de couleurs.

La bonne publicité est un excellent moyen pour vendre vos produits si elle ne nuit pas à vos visiteurs. Si vous créez des publicités contenant plus de deux couleurs, vous êtes sur le chemin de faire fuir vos visiteurs qui ne prendront pas le temps de découvrir ce que vous leur proposez.

Pour faire simple et pro, choisissez de bonnes couleurs qui peuvent au mieux bien présenter votre produit.

Un bon conseil, évitez de trop utiliser la majuscule pour vos pubs. Elle ne fait pas pro et parfois elle rend difficile la lecture de votre message.

Principe 9 : créez des bannières de qualité.

Maintenant que vous avez créé une bonne publicité en créant un message qui accroche et qui respecte les règles que j’ai partagées dans cet article, vous devez créer de belles bannières pour rendre vos publicités lisibles.

Préférez les formats ci-après : 300/250 ; 300/600 ; 250/250 ou le 600/300. Avec ces formats, vous mettrez en ligne des bannières qui permettront à vos visiteurs de mieux cerner le problème que vous résolvez à travers le message que vous passez dans votre publicité.

Principe 10 : faites plusieurs textes.

On n’est jamais assez sûr de réussir au premier coup. Si vos premières publicités ne convertissent pas, vous avez la possibilité de les remplacer par d’autres. C’est à vous de voir et de savoir ce que vous souhaitez.

Voilà quelques principes marketing pour faire de la bonne publicité. Retenez simplement que c’est en tentant que vous parviendrez à créer des publicités qui convertissent à coup sûr. Mais, en suivant ses règles, vous vous rendrez la tâche facile.

15 règles pour travailler plus vite et efficacement

travailler plus viteComment travailler vite et efficacement à la fois?

C’est ce que nous allons voir dans les lignes qui suivent, mais avant de commencer cet article, voici une devinette:

Quel lien existe-t-il entre les chiffres 24, 1440, 86400? Vous ne voyez pas ?

C’est la durée d’une journée : 24 heures ; 1440 minutes ; 86400 secondes.

Tout le monde a la même durée dans la journée. Pas plus, pas moins. 24 heures point.

C’est la seule ressource qu’on ne peut contrôler, qui que nous soyons.

Quelques fois, on trouve ce temps insuffisant, tellement on se sent submergé par le travail à effectuer.

Et pourtant, certaines personnes réussissent à être super productives pendant ce même laps de temps, et ont des résultats surprenants.

Comment font-elles ? Où puisent-elles leurs ressources ?

Notre travail de web entrepreneur nous fait prendre conscience de la situation. Nous avons beaucoup de choses à réaliser seul : rédaction d’articles, recherche de mots clés, création de partenariats, gestion de la partie administrative, création de produits, promotion de nos produits, gestion de la technique de notre site ou blog, etc.

Comment faire tout cela, tout en ayant « seulement » 24 heures par jour (comme tout le monde) ?

Pendant ces longues années d’entrepreneuriat web, nous avons été confrontés à ces mêmes difficultés. Nous nous sommes donc assigné quelques règles de conduite qui nous aident au quotidien et que nous voulons partager avec vous aujourd’hui. C’est essentiellement 15 règles qui, si elles sont bien respectées, vous aideront à être plus efficace et à travailler beaucoup plus vite.

15 règles pour travailler plus vite et efficacement

Faire le point des projets pour la semaine

J’ai pris l’habitude de faire la liste de tous les projets sur lesquels je dois travailler pendant la semaine. Ainsi, je sais au moins lesquels sont les plus importants et les plus urgents. J’essaie, par la même occasion, de planifier la réalisation de ces derniers. Cela me donne une vision globale de ce que j’ai à faire. Je vous encourage à le faire aussi. Car maîtriser son environnement, avoir une visibilité sur ce qu’il y a à faire (ou sur ce qui reste à faire) est gage de réussite.

Diviser les projets en petites tâches

Quelques fois, le simple fait de penser à un projet vous rebute, tellement il parait vaste et fastidieux. Prenons l’exemple de la création d’un produit. C’est un vaste chantier. Vouloir le faire sans déterminer les différents jalons est un véritable casse-tête, un « tourne en rond » à l’infini. C’est pourquoi il faut subdiviser vos projets en plusieurs paliers. De la sorte, plus on franchit les différentes étapes, plus on se rend compte de notre avancement, et plus on garde la motivation pour aller jusqu’au bout. Aussi, quand on subdivise les projets en petites étapes, on distingue les difficultés et ce qui pourrait être des blocages à l’avancement de notre travail.

Planifier ses journées

Maintenant qu’on a une meilleure visibilité sur ce qu’on a à faire, il faut planifier nos journées. Il faut écrire les différentes tâches à effectuer et estimer le temps à y consacrer. Il ne s’agit pas de lister 150 tâches à exécuter pendant la journée. Juste 3 ou 4 tâches importantes réalisées parfaitement par jour et le coup est joué. Concentrez-vous sur la qualité et non sur la quantité. Moi, je le fais généralement de préférence la veille. Ce qui me permet de faire une brève révision le matin et être en accord avec mon état d’esprit du jour.

Se mettre dans un état d’esprit objectif à atteindre

Gardez à l’esprit qu’on a un objectif à atteindre, une tâche à accomplir, et qu’elle doit être achevée. Se répéter souvent les phrases: À quel niveau suis-je ? Ai-je été productif ? Que reste-t-il à faire ? Comment y arriver ?

Un ami a collé sur son poste de travail un post-it avec le message « Suis-je efficace en ce moment ».

Ces questions vous remettent dans l’élan, et vous font prendre conscience du reste du boulot à réaliser pour achever la tâche.

Déterminer votre période de productivité maximum

Vous savez sûrement les périodes pendant lesquels vous avez le plus de punch pour travailler. Pour certains, c’est le matin au réveil. Pour d’autres, c’est juste après un bain. Pour d’autres encore, c’est la nuit quand les autres dorment. Identifiez votre meilleure période d’inspiration, et investissez-vous à fond. Mettez ces périodes à profit.

Pendant ces laps de temps, mettez-vous dans un environnement qui vous est favorable. Si vous avez l’habitude de travailler avec de la musique, allez-y. Si vous êtes plutôt du genre à être seul, sans bruits ni gènes, dans votre coin, alors, isolez-vous. Ces périodes doivent être au maximum mises à profit.

Profitez, en même temps aussi, pour déterminer vos périodes de plus grande fatigue. Et détendez-vous au maximum.

Vous ne pouvez être réellement productif que quand vous êtes dans les bonnes dispositions.

Se déconnecter de toute distraction

Le monde actuel est tellement truffé de distraction : messagerie instantanée, réseaux sociaux, téléphone portable, notification de toutes sortes. Évitez d’être distrait par quoi que ce soit, surtout pendant vos périodes productives. Déconnectez-vous de tous : messagerie, réseaux sociaux, téléphone. Mettez votre téléphone en mode silence si possible. Fermez les onglets de votre navigateur qui ne seront pas utilisés pour la tâche. Si vous travaillez dans un environnement fermé, vous pouvez mettre sur la porte un message du genre : « Ne pas déranger » ou carrément « Absent ». À défaut, mettez comme moi un casque à l’oreille, pour donner l’impression d’écouter quelques choses. Ça ralentit les éventuels emmerdeurs.

Faire des pauses régulières

Écoutez votre corps. Si vous vous sentez fatigué, si vous sentez perdre de la concentration après un certain temps de travail, prenez une pause. Allez marcher un peu ou prendre un café. Ou encore, faites un petit somme carrément. Cela vous aidera à recharger vos batteries. Il y a une position que j’apprécie particulièrement : prendre un café tout en regardant à travers la baie vitrée, un pied sur la table. C’est magique (juste une détente J ).

Éviter le multitâche

Faites une chose à la fois. Comme on le dit : « évitez de courir plusieurs lièvres à la fois, vous risquez de revenir bredouille ». À vouloir tout faire, vous ne faites rien. Vous n’êtes pas réellement productif.

Concentrez-vous sur une chose à la fois, exécutez-la et libérez votre esprit. Au moins, vous aurez achevé quelques choses.

Regrouper vos tâches similaires

Si vous avez des tâches analogues, comme par exemple ranger vos dossiers et classer vos mails, ou encore interagir sur le profil Facebook de vos amis, réservez une plage de temps dédiée. Dans cette période, vous pourrez faire toutes ces choses relaxantes et qui ne nécessitent pas une concentration particulière.

Déléguer ou externaliser certaines tâches

Pour toutes les tâches consommatrices de temps ou pour lesquelles vous n’avez pas d’aptitude, ou encore que vous n’aimez pas faire, faites-vous aider.

Au lieu de passer plus d’une journée entière à rédiger une page de vente, ou à mettre en ligne votre blog wordpress, confiez la tâche à quelqu’un qui s’y connait. Vous gagnerez en temps. De nombreux sites de prestations sont à votre disposition et ce, dans bien de domaines. Ce sont entre autres fiverr.com, odesk.com ou encore elance.com.

Consacrez-vous exclusivement à des actions qui vous rapporteront de la valeur.

Évaluer le temps

Limiter les actions dans le temps contribue à aller à l’essentiel. On met quelques fois beaucoup plus de temps à réaliser certaines tâches, bien qu’on se soit fixé une limite. Ça peut arriver. On est tellement inspiré qu’on déborde. Mais, il faut toutefois faire attention. En voulant trop parfaire, on empiète sur les autres projets, et on perd en efficacité.

Il m’est déjà arrivé de passer plus d’une demi-journée à chercher à embellir mon blog WordPress. C’est vrai, c’est important, mais il y a mieux à faire. Tout ce temps perdu aurait pu aider à faire quelques choses de plus rentables.

Un outil très pratique que j’utilise est « Focus Booster ». C’est une application qui affiche une petite fenêtre qui décompte le temps que vous vous êtes fixé. Vous pouvez la télécharger gratuitement. Une plus large gamme de minuteurs est disponible sur le site e.ggtimer.com.

Vous pouvez aussi utiliser le minuteur de votre téléphone portable pour chronométrer chaque tâche.

Préparer des procédures et des check-lists

Pour toutes les tâches que vous exécutez régulièrement, songez à une automatisation ou à mettre en place des check-lists. Cela vous permettra d’aller beaucoup plus vite.

Pour la gestion de votre liste d’email, utilisez un autorépondeur. Pour vos factures, préparez un modèle standard. Pour la publication de vos articles, préparez une check-list.

Profiter de votre smartphone

Pendant les temps d’attente, au guichet par exemple, ou pendant les transports en commun, profitez de la mobilité de votre smartphone pour consulter vos mails ou suivre une formation (en vidéo ou en audio), ou encore pour interagir avec vos fans sur les réseaux sociaux. Bien que vous ne soyez pas forcement dans les bonnes dispositions pour rédiger du texte, vous pouvez par exemple catégoriser vos mails afin de faciliter leur traitement. C’est un gain de temps non négligeable.

Utiliser les bons outils

Il y a beaucoup d’applications aujourd’hui qui automatisent certaines tâches. Ne vous en privez pas. Et puis, ne cherchez pas forcément le plus sophistiqué ou le plus complet. Recherchez le plus adapté à votre besoin et utilisez-le. Il y a par exemple Trello pour la gestion de vos projets, RememberTheMilk pour la todo list et la gestion des tâches, Aweber ou SG-Autorepondeur pour la gestion de votre mailing-list, focus booster pour la gestion de votre timing, etc.

Détendez-vous

Ne vous stressez pas à vouloir forcément tout achever. Vous avez suffisamment de temps pour faire les tâches qui importent. Comme j’ai dit dans le point « Faire des pauses régulières », sachez lâcher prise. Prenez du plaisir à vivre. Faites du sport, sortez en famille, voyagez. Vivez… La vie est belle.

Voilà les 15 règles que nous voulions partager avec vous. Si vous les respectez, je suis sûr, vous aurez de meilleurs résultats.

Juste une dernière chose. Rendez-vous compte du temps que nous mettons pour organiser un mariage ? Quelques fois un an et plus.

Alors ! Combien de temps mettez-vous pour organiser vos journées ? Votre vie ?

Quelles méthodes utilisez-vous pour travailler rapidement ?

Dites-le-nous dans les commentaires.

Comment gagner beaucoup d’argent ? Voici 25 conseils !

gagner beaucoup d'argentSans plus attendre, nous vous livrons 25 conseils intéressants pour gagner beaucoup d’argent.

Les uns vous apprendront les meilleures attitudes et les besoins de ce défi.

Les autres concerneront des activités lucratives que vous pourrez faire afin d’arriver à votre but.

Investissez

Les investissements, comme vous le savez sûrement déjà, sont les vecteurs possibles d’importantes rentrées d’argent à part le travail. Il y a le secteur financier, qui est aussi le plus vaste, l’immobilier, le foncier, l’agriculture, etc. Vous avez de nombreuses possibilités dans chaque secteur.

Diversifiez-les

Mais il ne faut pas se fier à un seul investissement. Au contraire, il faut exploiter autant de branches possibles, car on ne sait jamais lesquels porteront les meilleurs fruits, d’autant plus que ce ne sont pas les choix qui manquent. De cette  façon également, vous minimisez les risques et augmentez en retour vos chances de toujours gagner plus.

Travailler beaucoup

Vous aurez toujours de larges avantages si vous travaillez, à condition de bien savoir ce que vous faites et où vous voulez arriver. De plus, en travaillant, vous maîtrisez mieux les situations et ne dépendez pas que du travail des autres. Le but est d’optimiser encore et toujours le rendement de vos activités lucratives et plus particulièrement par vos propres efforts, car vous êtes le premier responsable et c’est vous qui savez mieux vos objectifs.

Une chose est sûre, c’est plus efficace de diversifier les sources de revenus par des investissements en tout genre et d’avoir un boulot comme activité principale. Dans ce cas, il vous faudrait engager des professionnels pour gérer vos investissements. Vous aurez les mêmes résultats si vous choisissez de vous impliquer davantage dans vos investissements au lieu d’un travail proprement dit.

Prenez des risques

La vie est faite de risque. D’ailleurs, seuls ceux qui risquent gagnent. Il n’est pas discutable, au contraire indispensable d’avoir le goût du risque pour réussir dans la vie et donc de se faire beaucoup d’argent. Vous en aurez surtout besoin quand vous aurez des choix décisifs à faire et quand vous êtes face à des opportunités qui présentent pourtant autant de possibilités d’échec que de réussite.

Tirez profit des sites ou livres qui apprennent comment faire

Sur Internet et dans les bibliothèques sont actuellement disponibles de nombreux livres qui apprennent comment gagner beaucoup d’argent. Vous en trouverez beaucoup qui sont gratuits et d’autres payants, dont certains renferment de très bons conseils. N’attendez plus, faites des recherches et profitez de ces apprentissages pour vous enrichir à votre tour. Prenez le temps qu’il faudrait, pour connaitre toutes vos options et pour ne plus avoir l’impression de vous jeter en terrain inconnu.

Apprenez à spéculer

Presque tous les investissements sont des marchés spéculatifs : bourse, immobilier, foncier, etc. Vous devrez alors apprendre à spéculer, à prévoir ce qui pourrait se passer. C’est plus une question de stratégie et de réflexion que de chance à proprement parler. Ainsi, vous multiplierez vos chances de gagner à chaque fois et de voir alors vos revenus exploser.

Réinvestissez toujours plus

Plus vous aurez de capitaux investis, plus vous aurez la possibilité de gagner plus. Ne retenez que votre budget mensuel et réinvestissez le reste, dans les mêmes investissements ou en creusant vers d’autres secteurs. Ainsi, vous pourrez multiplier encore plus vos rendements.

Soyez stratège

Pour gagner de plus en plus d’argent, il faut toujours se parer de stratégie et de plans de secours. Évitez surtout de vous emballer à chaque fois que vous verrez des améliorations dans tel ou tel secteur. Cela ne doit justifier en aucun cas de potentielles modifications dans vos placements d’argent et investissements divers. Analysez bien d’abord la situation, pour savoir si ça va durer et si elle agit à votre avantage. Ce n’est qu’ensuite que vous devez planifier vos actions ou réactions.

Immobilier locatif

L’immobilier locatif a permis à beaucoup de particuliers de s’enrichir considérablement. Il faut seulement connaitre les bons plans et avoir une bonne gestion de l’investissement. De plus, il existe différents moyens de le faire, pour presque tous les budgets.

Locations de parking

Les locations de parking sont des investissements simples et rentables. Vous êtes plus ou moins totalement libre pour les contrats et ses clauses, ainsi que le montant du loyer. D’ailleurs, vous pouvez commencer par un petit parking acheté à une somme modique.

Vidéos sur YouTube

Grâce au nombre de vues de vos vidéos sur YouTube, vous pourrez vous faire beaucoup d’argent. Trouvez d’abord des idées ingénieuses pour pouvoir attirer un grand effectif. Et faites attention aux règles de diffusion.

Blogs

Le nombre de visites d’un blog permet également de rapporter de l’argent à son créateur. Alors, pourquoi ne pas créer vous aussi votre blog ? En même temps, vous avez l’occasion de partager vos savoirs, vos expériences, etc.

Sondages rémunérés

Les sondages rémunérés sont des activités lucratives qui peuvent vous faire gagner beaucoup d’argent sur le long terme. D’ailleurs, cela ne vous prendra quotidiennement que peu de temps.

Bourse

La bourse est un terrain risqué, mais non moins rentable. Les clés sont la spéculation et la diversification des placements. Choisissez divers titres, dans différents secteurs et même de pays.

Poker

Le poker est un jeu de hasard passionnant. Le plus intéressant c’est que les sommes mis en jeu sont souvent très importants. C’est un moyen de devenir rapidement milliardaire, si toutefois la chance vous accompagne à plusieurs reprises. Faites attention, les pertes peuvent également atteindre ce même degré.

Paris sportif

Les paris sportifs sont aussi d’excellents moyens de gagner un bon paquet d’argent. Ceux qui aiment le sport verront dans cette activité un moyen de combiner leur passion avec un investissement. De plus, c’est très facile et il y en a tous les jours.

Cours particuliers

Si vous avez un talent spécial que vous pourrez partager moyennant quelques euros, alors vous êtes à même de gagner plus. Comment ? En dispensant des cours particuliers. Il peut s’agir d’un travail manuel : tricot, broderie, poterie, etc. Les cours de musique sont aussi très recherchés, tous les instruments inclus.

Liquider ou louer les objets qu’on n’utilise pas ou plus

Vous avez surement chez vous des objets qui ne vous servent plus ou rarement. Alors, vous pouvez les louer ou les vendre. Plus vous aurez d’objets, plus vos revenus s’épaissiront. Ce peut être les petites locomotives qui ont servi à votre enfant et dont il aura dépassé l’âge, des outils de bricolage, de jardinage, des déguisements ou autre. Bref, tout peut se vendre sur internet.

Vendre ses talents

Quelqu’un a peut-être besoin d’un chanteur pour telle occasion, d’un clown pour une fête d’anniversaire, d’un musicien pour un imprévu d’un jour, etc. Internet permet aujourd’hui de résoudre rapidement ce problème. Vous êtes payé pour votre talent et vos clients auront réglé leur souci.

Vendre ses créations

Vous aimez broder, tricoter, la poterie ou la peinture ? Savez-vous que vous pouvez en tirer profit ? Effectivement, vous trouverez beaucoup de gens qui seront prêts à acheter vos œuvres.  Et bien sûr, Internet reste le moyen le plus efficace pour les écouler. Ce sera des occasions de plus d’encaisser un beau pactole.

Vendre ses photos de voyage

Les photographies de voyage sont très recherchées actuellement. Ils sont surtout utilisés pour les sites web, notamment les agences de voyages, ou par les particuliers. Eux n’auront alors plus besoin de faire le déplacement pour les photos, et vous, vous faites de bonnes affaires. Vous pouvez mettre vos photos en ligne, à disposition du public sur les plateformes spécialisées, en attendant que quelqu’un vous l’achète.

Covoiturage

Le covoiturage a aujourd’hui atteint une notoriété spectaculaire. Les avantages sont que le prix sera nettement moins cher qu’en train ou que quand vous êtes seul à la charge du prix du carburant. Alors, inscrivez votre voiture dans le système et prenez l’habitude du covoiturage surtout pour les longs trajets. Vous aurez à chaque fois un peu d’argent à gagner et en plus des chances de faire de belles rencontres. Tout au moins, vous réduirez de beaucoup les dépenses.

Louer sa voiture

Vous pouvez encore une fois vous servir de votre voiture pour gagner beaucoup d’argent. Cette fois, ce sera la location. Identifiez les jours pendant lesquels vous n’en aurez pas besoin. Le rendement peut être très intéressant si elle est louée pour de longs trajets ou pour plusieurs jours. Et si vous avez une belle et puissante voiture, vous arriverez rapidement à vos fins. Mais assurez-vous de la garantie pour d’éventuels accidents.

Louer son appartement

Louer son appartement quand on est propriétaire, ou même une chambre de son appartement, peut s’avérer très bénéfique puisque vous n’avez pas grand-chose à investir, juste bien nettoyer et réserver optionnellement quelque chose dans le frigo pour les locataires. Le profit sera encore plus juteux si votre appartement, sécurisé, se trouve dans une zone très prisée et est avantagé par une belle vue. Vous pouvez louer pour quelques jours, pour le week-end ou pour les vacances, cela ne dépend que de vous. Et dans le cas où vous ne louez qu’une partie, vous pouvez alors continuer à occuper le reste.

Louer un emplacement publicitaire

Est-ce qu’un pan de mur de votre maison, votre toit, votre cour ou l’un de vos patrimoines fonciers est bien à découvert dans un quartier très fréquenté ? Alors, ils sont propices pour devenir des endroits publicitaires. De cet investissement, vous tirerez annuellement des sommes considérables. Sinon, vous pouvez vendre le petit espace sur laquelle tiendra le panneau afin d’avoir en une fois un revenu extraordinaire. Vous pouvez choisir de recevoir un loyer fixe ou en fonction du nombre de campagnes publicitaires qui se sont affichées sur le panneau hebdomadairement.