Qu’est-ce que le e-commerce ?

qu'est ce que le ecommerceOn entend de plus en plus parler de e-commerce, de boutique en ligne, de dropshipping, etc.

Vous savez pourquoi ?

C’est simplement parce que c’est une activité en pleine croissance et qu’elle est très rentable. Du moins pour ceux qui la pratiquent en professionnel.

Je dis bien en professionnel. Ça, c’est un point que je veux partager tout de suite avec vous : toute activité en ligne que vous voulez réellement voir grandir et vous rapporter de l’argent doit être considérée comme un vrai business. Arrêtez de vouloir juste tester les choses pour voir si ça peut vous intéresser, avant de réellement vous lancer.

Quand vous pensez boutique e-commerce, pensez business, pensez entreprise. C’est l’état d’esprit dans lequel vous devez être.

Vous comprenez donc qu’il y a une certaine discipline à adopter, qu’il y a des stratégies qui marchent et qu’il faut suivre à tous les coups si vous voulez réussir dans le domaine en question.

Mais allons pas à pas.

Vous êtes intéressé par le e-commerce ? Vous voulez en savoir plus ? Cet article est fait pour vous.

Qu’est-ce que c’est réellement le e-commerce ou commerce électronique ? Comment s’y mettre ? Comment faire ? Que vendre ? Comment rentabiliser ?

Autant de questions que nous aborderons à travers l’article d’aujourd’hui.

Qu’est-ce que le commerce électronique ?

Comme le définit le site Wikipédia, Le commerce électronique, ou encore e-commerce, de sa dénomination anglaise, est l’échange de biens, de services et/ou d’informations contre de l’argent, par l’intermédiaire des réseaux informatiques, notamment Internet.

On l’appelle aussi commerce en ligne ou encore vente en ligne ou à distance, ou parfois même cybercommerce.

En fait, faire du commerce électronique, c’est vendre un bien ou quelques choses d’autres à travers un site Internet; des sites internet qu’on appelle boutique en ligne.

Avoir une boutique en ligne s’assimile à avoir une boutique en physique. C’est pratiquement la même chose, sauf que sur le net, vous avez une plus grande audience et votre boutique reste ouverte 24 heures sur 24, quelques soit ce que vous faites et quelques soit votre position géographique actuelle. Vous voyez l’avantage ? Pensez-y.

Si vous avez l’habitude de surfer sur le net, vous avez sûrement déjà vu des publicités qui présentent des articles à vendre. Si vous regardez derrière, il y a des boutiques en lignes.
C’est une activité qui doit vous intéresser si vous êtes artistes, ou si vous avez des choses à vendre.

Comment se mettre au commerce en ligne ?

Tout le monde peut avoir une boutique en ligne, ce n’est pas sorcier. Il suffit juste d’avoir quelques choses à vendre et de mettre en place un site Internet avec les caractéristiques d’une boutique.

C’est aussi simple que cela. Du moins, ça paraît aussi simple que cela.

Mais au-delà de tout ça, vous devez penser à toute votre stratégie : le nom que vous donnerez à votre business, la cible que vous visez, les articles que vous vendrez, les fournisseurs chez qui vous vous alimenterez, le moyen de transport de vos marchandises, le délai de livraison de vos commandes, le mode de livraison à votre clientèle… et toute la stratégie markéting qui va avec.

C’est une grosse réflexion en arrière-plan, vous voyez. Je vous l’avais dit. C’est véritablement un business à part entière.

Vous devez donc considérer votre business comme une entreprise. Et vous en tenir à ça.

Avoir quelques choses à vendre

Comme je vous l’ai dit, vous devez avoir quelques choses à vendre. Oui, mais il ne faut pas choisir tout et n’importe quoi. Vous devez faire un choix judicieux de ce que vous voulez vendre. C’est très important.

Du coup, une étude du marché s’impose et doit être effectuée. Vous devez observer votre marché.

Pour les articles que vous choisirez, vous devez voir s’ils se vendent déjà; s’ils ont déjà une clientèle.

C’est vrai que vous pouvez vous aventurer dans l’innovation, mais je vous conseille plutôt de vous lancer dans des choses qui se vendent déjà. En tout cas, pour un début.

Lorsque vous aurez choisi votre (ou vos) article, vous devez rechercher le fournisseur adéquat. Si vous êtes artisans ou créatifs et que vous prévoyez produire vos produits vous-même, la question ne se pose pas. Dans le cas contraire, vous devez vous offrir les services d’un fournisseur.

Ce fournisseur doit être capable de vous proposer en quantité suffisante, en fonction de votre demande, les articles que vous souhaitez. Ses productions doivent être de qualité. Parce que vous n’êtes sans savoir que la satisfaction clientèle est un pan très important dans le commerce en général, et dans le commerce électronique encore plus, vu que les transactions se font en ligne, et que les produits sont généralement présentés de manière virtuelle.

Le client final doit être satisfait à la réception de sa commande. Et ça, c’est un fort critère de fidélisation clientèle.

Il y a aussi une question de respect des délais et de réactivité. Votre fournisseur, du moins le fournisseur que vous choisirez, doit être capable de vous alimenter dans vos délais, sinon vous risquez de ne pas être en mesure de satisfaire votre clientèle.

Si vous œuvrez par exemple dans le domaine des jouets pour enfants, votre fournisseur doit être en mesure de vous fournir vos articles bien avant les fêtes de Noël par exemple, sinon c’est le flop assuré. Vous devez aussi vous-même vous y prendre un peu plus tôt, en temps et en heure, pour ne pas imposer un rythme de création de vos produits accélérés, de telle sorte à ne pas garantir la qualité.

Il y a aussi la question du type de transport de livraison. Si vous êtes livré par bateau, il faut prendre en compte le temps du transport.

Autant de questions pour ne pas être déphasé dans votre business.

Dernier petit conseil au passage, à ce sujet. Pour un début en tout cas, ne vous aventurez pas dans les objets cassables si vous n’avez pas la maitrise totale des moyens de transport, sinon vous prenez le risque de vous retrouver avec des articles cassés ou endommagés. Prenez garde.

Les e-commerçants se tournent généralement vers des fournisseurs asiatiques, chinois ou japonais, qui ont des offres de prix bon marché et qui peuvent aider à se faire une bonne marge sur chacun des articles. Mais la question de la qualité reste à explorer.

Parlant de marge, vous devez faire votre point : prix d’achat, transport, stockage, logistique, prix de vente, etc.

Pour voir un peu les proportions de prix, allez faire un tour sur la plateforme d’AliExpress qui regorge d’une panoplie d’articles à moindre coût.

En tout cas, voilà quelques points que vous devez analyser avant de vous lancer dans ce business de vente en ligne.

Créer une boutique en ligne

Aujourd’hui, il est beaucoup plus facile de mettre en place sa boutique en ligne. Avant, c’était tout un mystère réservé aux informaticiens. Les agences de communications et de publicité en ont bien profité. Elles se faisaient une bonne marge en proposant des services dans ce sens.

Mais aujourd’hui, les choses sont tout autres. Il y a beaucoup de solutions qui permettent de mettre en place une boutique en ligne assez aisément, sans forcément une compétence technique et en plus, à moindre coup.

Je vous citerai entre autres les plateformes Shopify et Magento.

Il y a aussi des plateformes comme Amazon, que vous connaissez sûrement, Ebay, Etsy, etc., qui vous permettent d’héberger votre boutique sans difficulté.

Vous pouvez faire un tour sur les différents sites internet de ces plateformes et vous pourrez vous en faire une idée. À défaut, vous pouvez me poser vos questions dans les commentaires et on pourrait en parler.

C’est tellement accessible que je vous inviterai à tenter le coup.

Et puis, relativement à la plateforme que j’ai toujours conseillée pour monter des sites internet et blogs, il y a aussi une solution. Et celle-là, elle est toute entièrement gratuite. Oui, en utilisant le gestionnaire de contenu WordPress, vous pouvez créer une boutique en ligne gratuitement. IL suffit d’installer le plugin Woocommerce et le tour est joué.

Il y a donc vraiment plus de freins à ce niveau.

Mettre en place son site e-commerce est aujourd’hui à la portée de tout le monde. Pourquoi ne pas vous y aventurer ?

La balle est dans votre camp.

Maintenant que vous avez de quoi vendre et une boutique en ligne, vous devez promouvoir vos produits. Et c’est ce que nous allons voir dans le prochain paragraphe.

Comment promouvoir sa boutique en ligne ?

Je me focaliserai ici sur deux points essentiels et incontournables pour faire la promotion de votre boutique en ligne et de vos produits. Il s’agit essentiellement de votre liste de prospects et des réseaux sociaux.

Vous devez constituer une liste de prospects

Un bon vieux diction révèle que « l’argent est dans la liste ». Ce dicton est autant valable dans les business physiques que dans les business en ligne.

Vous devez bâtir une liste de prospects. Ce sera une liste que vous pourrez contacter à tout moment pour parler de vos produits, de vos promotions, etc.

Il y a toute une stratégie pour constituer votre liste, et j’en ai parlé dans bien d’autres articles. Mais je reste ouvert sur le sujet. Pour ceux qui seraient intéressés, on pourrait en échanger dans les commentaires à la fin de l’article.

Vous devez être présent sur les réseaux sociaux

Qui me dira qu’il n’a jamais entendu parler des réseaux sociaux ?

C’est l’élément incontournable du moment.

Toutes les couches sociales de la société sont sur les réseaux sociaux. Vous ne pouvez pas me dire le contraire.

Vous avez donc assurément une grande partie de votre population cible sur ces réseaux sociaux.  C’est un atout indéniable. Vous devez en profiter.

Vous devez donc forcément être présent sur ces réseaux. Notamment sur Facebook, qui est le réseau qui draine un maximum de personnes.

Aujourd’hui en plus, avec les publicités Facebook, vous êtes assuré de ne pas manquer votre cible. Alors, ne vous en privez pas.

Voilà qui est dit. Mettre en place une boutique en ligne aujourd’hui est à la portée de tous. Et, vous pouvez même bien en profiter pour vous faire une source de revenus complémentaire ou même principale.

J’ai lancé l’idée, la balle est dans votre camp.

Dites-moi dans les commentaires, ce que vous êtes prêts à faire dès maintenant. Ou pour ceux qui s’y sont déjà engagés, merci de partager avec nous, vos expériences.

À toute suite dans les commentaires.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    qu\est ce que le e-commerce

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge