Blogging

Vendre sur son blog des produits ou services: le guide!

vendre sur son blog ses produits et servicesAprès tant d’années passées dans le monde du blogging et dans les activités en ligne, je tiens à vous le dire tout de suite : vendre sur son blog ses propres produits et services est le moyen le plus sûr pour le rentabiliser.

C’est vrai, il y en a bien d’autres moyens, mais la vente de produits et services reste celle qui rapporte le plus. C’est en tout cas, ce qui est ressorti de mon expérience.

Toutes les grandes réussites, parties à partir d’un blog, ont été possibles grâce à la vente de produits et services.

Et c’est de ce sujet que je veux que nous débattions aujourd’hui.

Dans le présent article, nous parlerons donc de la vente de produits et services.

Quoi vendre ? Comment vendre ? Et quand vendre ? Oui, car il ne fait pas bon de toujours vendre. Nous y reviendrons.

Pour l’heure, prenons le temps de nous mettre dans les bonnes dispositions pour être à mesure de pouvoir vendre sur son blog quoi que ce soit.

Ce qu’il est bon de savoir avant de proposer un produit ou un service à la vente

Si nous proposons des choses à la vente, c’est bien sûr dans l’optique d’avoir des clients. Sans client, ça ne sert à rien de se débattre à créer n’importe quoi. C’est pourquoi il est important de se disposer à avoir des clients.

Premier conseil : Soyez prudent

Le premier conseil que je donnerais à tous les détenteurs de blog qui prévoient vendre des produits et services à partir de leur blog, c’est d’être prudent. Prudent parce que la médaille est à deux faces. Ne pas opter pour la meilleure attitude peut conduire à leur perte.

Les blogs peuvent être bien sûr utilisés comme outil de vente, mais ce n’est pas la raison pour laquelle il faut tout de suite commencer à vendre. Vous devez vous mettre dans les bonnes conditions. Vous devez vous donner les moyens d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé.

Pour cela, pour obtenir un meilleur niveau de vente de vos produits et services, vous devez au préalable bâtir des liens relationnels et conversationnels avec vos potentiels clients. Vous devez leurs offrir (à vos lecteurs), à travers vos publications de quoi améliorer leur quotidien d’une manière ou d’une autre. Sans cela, soyez sûr, vous ne ferez pas long feu dans cette voix.

Demandez autour de vous, renseignez-vous auprès de vos abonnés, ils vous diront qu’ils suivent un blog en particulier parce qu’ils y tirent quelques choses de satisfaisant pour eux. Que ce soit du divertissement, des idées, de l’inspiration, des solutions à leurs besoins, des conseils, etc.

Bien sûr, il y a des gens qui achètent simplement parce que c’est vous, ou parce que c’est une telle marque qui lance un produit. Mais c’est une minorité. Et là encore, c’est parce que la marque en question a quelques parts montrées ses potentialités.

Avant de commencer à vendre sur son blog, prenez donc soin de partager du contenu de qualité avec votre lectorat. Engagez-vous plus à améliorer leur niveau de vie, au lieu de vouloir vendre coûte que coûte.

Concentrez-vous à bâtir votre crédibilité et la confiance de votre lectorat. C’est à ce prix que vous pourrez développer autour de votre blog une grande communauté, prête à acheter n’importe lequel des produits ou services que vous proposerez.

Deuxième conseil : Bâtissez une liste

Je ne le dirai jamais assez, vous devez créer votre liste. Que ce soit par courrier électronique ou par les réseaux sociaux, vous devez avoir des abonnés que vous pourrez contacter au moment opportun pour proposer vos produits et services. C’est un moyen sûr de pouvoir faire vos premières ventes. Et ça, ce n’est pas à négliger.

Je n’en dirai pas plus. D’autres articles sur ce même blog en parlent si bien. Et puis, on pourrait en parler dans les commentaires.

Quel produit et/ou service vendre sur votre blog ?

Comme dit précédemment, le plus important dans la vente, c’est votre audience. C’est vos prospects. Vous devez vendre ce que souhaitent avoir vos prospects.

Un grand marketeur, Seth Godin, disait et je paraphrase « Ne vendez pas ce que vous pensez bon pour vos clients, vendez plutôt ce que vos clients recherchent ». C’est tout l’essence de la vente sur Internet.

Vous verrez sur bien des blogs, il y a plusieurs types de choses à vendre. D’aucuns vendent des ebooks. D’autres, des formations en vidéo ou en audio. D’autres encore vendent du coaching, des masterminds, des séminaires, des ateliers.

Il y en a aussi qui vendent des produits physiques, des œuvres de leur esprit, etc.

Vous voyez que l’offre est diverse. Et quand c’est comme ça, il est quelques fois difficile de faire le bon choix.

Ce que je recommande est que vous fassiez le choix du type de votre produit ou service en fonction de trois critères :

  • Ce que votre lecteur préfère
  • Ce que vous pouvez fournir
  • Ce qui pourrait exister sur le marché

C’est aussi le cas pour ceux de quoi vous voulez parler dans votre produit.

Il y a donc une étude préalable à faire. Et chacun aura sa solution.

Tous les types de produits sont bons. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Le choix de ce qui vous sied le mieux sera donc pour vous d’une meilleure confortabilité.

Prenez donc le temps de choisir le bon type de produit ou service à vendre sur votre blog.

Comment créer votre produit à vendre sur votre blog ?

Maintenant que vous avez choisi le type de produit que vous voulez vendre, il est temps de vous plier les manches. Le plus gros du boulot reste à faire.

On pourrait dire qu’il faut commencer à créer votre produit. Mais non, ce n’est pas ce que je recommande.

Je recommande, moi, une méthode en 3 points :

1er point : Créer votre page de vente

Oui, je le recommande en premier : créer votre page de vente.

Cette page de vente vous permettra au final de rester focus sur la promesse de votre produit. En fait, la page de vente répertorie tous les points vitaux de votre produit. C’est sur votre page de vente que vous direz le pourquoi du produit et la promesse qu’il vient satisfaire. C’est une réflexion profonde personnelle que vous devez établir, si vous êtes seul. Si vous avez une équipe, c’est un travail à faire ensemble. Vous pourrez ainsi baliser les choses.

Sans page de vente préalablement établie, vous pouvez facilement être réorienté vers une autre direction au fil de la confection de votre produit.

La page de vente vous servira un peu de canevas conducteur. Prenez donc la peine de la concevoir avant.

2ème pont : Planifier la sortie de votre produit

Une fois que votre page de vente est rédigée, vous devez planifier la création du produit.

Cette planification consistera à l’identification des étapes clés de la création du produit, à la détermination des différents jalons, à l’exploration des ressources à affecter, à la fixation des différents coûts à engager, coût en terme financier et aussi en temps.

Vous devez aussi fixer la date de sortie. Cette date ne sera pas figée dans du marbre, mais c’est une sorte d’indication pour trouver la bonne période de lancement de votre produit. Cela paraît banal, mais il faut trouver la bonne période en fonction des circonstances, des évènements déjà programmés, etc.

Si vous faites par exemple votre lancement, en même temps que l’un de vos concurrents plus populaires que vous, comprenez que beaucoup de vos clients potentiels feront le choix de la concurrence.

Prenez donc garde à planifier tout ça.

Aussi, prenez la peine de vous faire accompagner par des devanciers ou des mentors pour faciliter la réalisation de votre produit, surtout si c’est la première fois. De cette manière, vous pourrez aborder toutes les étapes de votre création.

À ne pas louper.

Quelques fois, on passe beaucoup plus de temps à vouloir faire les choses seul, alors que des gens l’ont déjà fait et qu’il faut juste profiter de leurs expériences.

Cherchez donc à vous faire accompagner.

3èmepoint : Commencer à réaliser votre produit

Maintenant que tout ça est clair, vous pouvez commencer à décrire plus dans le détail, votre produit.

En fonction de votre produit, commencez par faire le séquencement, la structure, les modules, etc. Détaillez au maximum. Cela facilitera votre travail.

Fixez-vous une période de travail. Vous pouvez vous allouer un jour spécifique, ou une ou deux heures par matin, ou encore bloquer une semaine tout entière. Mais vous devez le faire. Sinon, bonjour la procrastination.

Comment lancer votre produit ou service ?

Sur ce point, je ne ferai pas trop de blabla. On partagera nos expériences dans les commentaires.

Sachez simplement que vous devez vous réjouir de l’effort fourni, et d’être arrivé au bout. Vous devez vous réjouir de votre réalisation.

Beaucoup de potentiels bons produits n’ont pas vu le jour parce qu’on a, à un moment donné, perdu le fil conducteur, ou encore, on a été gagné par la procrastination. Si vous êtes arrivé là, réjouissez-vous.

Et si ça n’a pas marché cette fois-ci, c’est que vous avez loupé quelques choses. Retroussez les manches, et remettez-vous au boulot.

Votre succès n’est pas loin.

Dites-moi votre ressenti. Partagez avec nous vos expériences.

À tout de suite, dans les commentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *