Comment créer un business plan pour votre site Internet ?

Bienvenue sur ArgentWebMarketing !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique comment créer un business sur Internet qui rapporte : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur ArgentWebMarketing ! :)

créer un business plan pour son site internetIl paraît que les business plan, c’est pour les entreprises. Mais moi, je n’ai qu’un blog (ou un site internet).

Mais oui, qu’est-ce que vous croyez ? À moins que vous ne pensiez pas comme moi. Mon plus grand souhait pour vous, est que votre blog ne reste pas comme tel.

Je souhaite qu’il puisse devenir, pour vous, un business rentable. Et pour cela, vous devez avoir un plan stratégique, donc un business plan pour votre site Internet.

Le thème est peut-être un peu rébarbatif, mais, il s’agit simplement de décrire un plan stratégique qui vous emmènera d’un point A à un point B, de zéro à un, de blog simple à business rentable. Et c’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

À travers cet article, je vais vous expliquer comment créer un business plan pour votre blog, pour votre site internet.

Je vous inviterai à la fin, à partager avec nous, votre ressenti, votre expérience et ce que vous êtes prêt à faire.

Commençons tout de suite.

C’est quoi un business plan ?

Un business plan, comme je l’ai indiqué plus haut, c’est un plan stratégique que l’entrepreneur met en place pour spécifier ses orientations, ses objectifs, ce qu’il entend faire de son activité dans un certain laps de temps. Comment est-ce que ce dernier prévoit passer d’un point A à un point B, de zéro à un, de blog simple à business rentable ? En un mot, c’est son plan, sa stratégie pour réussir son projet.

Ce business plan n’est pas figé. C’est juste un cadrage qu’on se fait, pour essayer de rester focaliser sur l’objectif qu’on veut atteindre. Il peut donc être modulable et modulé en cours d’activité. C’est pourquoi il ne faut pas se faire une fixation. Le marché peut évoluer, et de nouvelles donnes peuvent venir exiger la mise à jour de notre business plan.

Je veux donc vous donner un conseil tout de suite. Ne vous obligez pas à faire un business plan super parfait. Vous serez emmené (sûrement, vu que le monde du web est fluctuant) à le mettre à jour.

Pourquoi il est si important de faire un business plan ?

Au vu de la définition donnée précédemment, il est plus qu’important de faire un business plan.

Sans plan, vous n’aurez aucune visibilité de votre business.

Vous devez effectuer un travail préliminaire. Au moins, réfléchir à votre thématique, à votre cible, à votre part de marché, à ce que vous voulez vendre, etc. Sinon, à quoi vous attendez-vous ? Pensez-vous réussir ? Non ! Vous pouvez être sûr, dans ce cas,  votre business est voué à l’échec. Mettez-vous donc au travail.

Prenez un bout de papier, un tableur ou un traitement de texte, de quoi écrire, et allez-y ! C’est un exercice qui vous permettra, au fil des réflexions, de peaufiner la première mouture de votre business.

Quelles sont les composantes d’un business plan ?

Quels sont les éléments à intégrer dans un tel plan d’affaires?

Allons tout droit au but. Dans cette partie, nous décrirons les différents blocs qui devront être intégrés à votre business plan. Ce sont des regroupements d’informations qui vous permettront de voir plus clair dans l’évolution du business que vous souhaitez mettre en place.

Présentation de votre projet

Vous devez présenter votre projet. En quelque ligne, vous devez décrire votre thématique, expliquer le sujet que vous voulez aborder, la niche que vous voulez attaquer, et la solution que vous voulez apporter. C’est en fait cela.

Si votre projet n’apporte pas de solution à un besoin, vous devez vous poser des questions. Les clients aujourd’hui achètent des solutions. Ils achètent des produits qui répondent soit à une douleur profonde, soit à un désir profondément ancré en eux. Pensez-y sérieusement.

Analyse de votre marché

À ce niveau, c’est une étude un peu plus approfondie de votre marché que vous devez faire. Vous devez réfléchir à la clientèle que vous visez, à la taille de votre marché, à la concurrence, directe et indirecte, aux différentes offres existantes…

 Quelle est la typologie de votre clientèle potentielle ?

S’agit-il des personnes âgées, des jeunes, des hommes, des femmes, des travailleurs, des étudiants, des femmes enceintes, des créateurs d’entreprise. Quelle population visez-vous avec votre site internet.

On se retrouve quelques fois dans l’option où pratiquement tout le monde est visé par notre solution. C’est une erreur que de penser de cette manière. Il faut donc segmenter autrement. Il faut plus penser centre d’intérêt, passions, compétences, convictions, valeurs. De cette manière, vous aurez la vraie typologie de client de votre marché.

Quelle est la taille de votre marché ?

C’est un critère souvent négligé, mais qui représente beaucoup à mes yeux. De mon avis, votre marché doit être suffisamment gros. Plus tu as de clients potentiels, plus tu as de chance de te faire beaucoup d’argent, quel que soit le coût de ta solution, n’est-ce pas ?

Vous devez donc tester la taille de votre marché. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le moteur de recherche le plus répandu au monde, j’ai nommé Google. Vous pourrez ainsi estimer le nombre et la pertinence de vos mots clés.

Parlant de mots clés, vous devez choisir les mots clés que vous utiliserez vous-même si vous cherchez une solution comme celle qu’apporte votre projet. Vous devez aussi songer aux mots clés que saisiront les gens en quête de solutions allant dans le sens de votre offre. Une autre solution est d’analyser les annonces publicitaires liées à votre solution. Dans les expressions utilisées, vous pourrez détecter des mots clés.

Quel est votre niveau de concurrence, directe ou indirecte ?

Voilà un autre critère aussi important. Vous ne pouvez pas venir sur un marché, tout en négligeant l’existant. Vous devez analyser la concurrence.

Votre réussite ne sera possible que si vous apporter un plus par rapport à la concurrence déjà existence. Regardez donc ce que propose ceux qui sont déjà sur le marché et essayez d’apporter un plus. Ce plus ne devra surtout pas être au niveau du prix de vos produits et services. Les produits chers s’achètent autant que les produits à moindre coût. Tout dépend de la valeur estimée de votre offre.

Votre plus devra être une vraie valeur ajoutée. Elle peut être au niveau de vos relations avec vos clients, avec un autre type de client carrément, avec le service après-vente ou autre chose. Elle peut être aussi dans la qualité du produit même que vous prévoyez offrir.

Pensez donc à la plus-value que vous devrez apporter, à ce qui vous distinguera qualitativement de la concurrence déjà existante.

Aussi, pensez large. Ne vous limitez pas à la concurrence directe. Il y a aussi ses ramifications ; pensez aux concurrents indirects.

Ajoutez à vos réflexions, les potentiels partenariats possibles. Ça pourrait servir.

Quelle est votre offre ?

Dans cette partie, vous devez expliquer votre offre.

Pour cela, vous devez vous inspirer des offres déjà existantes, et proposer votre valeur ajoutée. C’est seulement à ce prix-là que vous pourrez vous distinguer de vos concurrents et donc marquer votre présence.

Stratégie d’acquisition de trafic

Comment allez-vous vous faire voir ? Comment apporterez-vous du trafic sur votre blog ou sur votre site Internet ? C’est dans cette partie que vous devez en parler.

Ce n’est pas parce que de nombreux moyens existent que vous devez penser qu’ils sont accessibles. La théorie et la pratique sont deux mondes différents.

Vous devez faire une étude à ce niveau, et choisir les moyens que vous pensez accessibles et rentables pour vous. Que ce soit par commentaires sur d’autres blogs, par intervention dans des forums de discussion, par la publicité Adwords ou sur les réseaux sociaux, par la création de partenariat, par des articles invités, etc. , vous devez décrire votre stratégie d’acquisition de trafic.

J’insiste sur la partie rentabilité. Si vous devez faire de la publicité payante, par exemple, faites attention à aller pas à pas. Ne commettez pas la bêtise d’investir, du premier coup, de gros montant. Vous pourrez en être déçu. Investissez juste un peu et testez les résultats. S’ils sont satisfaisants, vous pouvez augmenter la mise. À défaut, vous devez passer à autre chose.

Si vous devez faire des articles invités, prenez la peine de choisir des blogs ou site internet d’autorité, des blogs qui ont du trafic. Ne partez faire d’articles invités sur des blogs qui, eux même se cherchent, en terme de trafic. Plus l’audience est grande, plus vous avez de chance d’attirer de nombreux prospect. Sur ce point, songez à choisir des blogs ou sites internet qui sont en rapport avec votre thématique, sinon ça ne servirait pas à grande chose.

Aussi, ciblez bien votre clientèle. À défaut, vous risquez de faire votre promotion dans le vide, quel que soit le moyen que vous choisirez.

Imaginons que vous partiez faire la promotion d’un club échangiste dans une maison religieuse. Bon ! J’espère que mon exemple n’est pas décalé. Mais je crois que vous avez compris.

Faites la liste de vos sources de trafic et si possible, détaillez vos moyens d’y parvenir.

Stratégies d’acquisition de client

Il s’agit ici de dire comment vous comptez emmener les visiteurs que vous recevrez à devenir client. Vous devez y penser.

Devez-vous mettre en place des pages de capture ? Des pages de ventes ? À quel moment commencerez-vous à vendre ? Comment emmènerez-vous vos visiteurs à vouloir acheter vos produits ? Par quelles stratégies ? Quelle sera votre séquence de vente ? Quels produits vendrez-vous ? À quelles fréquences ?

Voici autant de questions auxquelles vous devez répondre dans cette partie.

Votre mission sera en fait de décrire la stratégie que vous déploierez pour obtenir vos clients. Aussi, dès qu’un prospect devient client, la manière que vous comptez employer pour le fidéliser. Parce que comme on le dit, et ç’a été vérifié, il est plus facile de vendre un nouveau produit à un ancien client que de le vendre à un prospect. Il est donc important pour vous de penser à la fidélisation de vos clients.

Moyens de monétisation

Ce point peut paraître négligeable vu l’universalité des moyens de paiement. Mais ressaisissez-vous, vous êtes sur Internet. Et sur Internet, le marché est mondial. En fonction donc des zones géographiques de localisation de votre clientèle cible, vous devez adapter vos moyens de paiement.

En général, les moyens standards sont Paypal, virement bancaire, carte bleue, etc. Mais certains peuvent être à privilégier par rapport à d’autres. Ou même à ajouter, ou à supprimer.

C’est ce point-là que vous devez faire. Vous devez énumérer les moyens de paiement adaptés et facilement exploitables par votre clientèle cible.

Planification

La rentabilisation des sites internet et blog ne se fait pas dès le lancement de ces derniers. Elle peut même prendre beaucoup plus de temps que prévu. Ce qui exige une certaine patience et un acharnement au travail.  D’où l’importance de la planification. Parce qu’il faut éviter aussi de s’éterniser sur certains points.

Pour donc une meilleure visibilité de l’avancement de votre blog et de ses travaux, vous devez pratiquement tout planifier. La publication des articles, la publication sur les réseaux sociaux, les périodes de promotions de vos produits, les périodes de vente,  les publicités, etc.

C’est en fait des prévisions que vous devrez faire. Soyez donc flexible. Prévoyez les imprévus.

Voilà, ce sont là, les quelques points essentiels à insérer dans le business plan de votre blog ou de votre site internet.

Ce qu’il faut retenir, et c’est un point très important, c’est qu’avec Internet, il faut aller vite. Ne perdez donc pas le temps à chercher à parfaire votre business plan de site Internet. Il peut arriver, et il arrivera sûrement, qu’il change en cours de chemin, du moins, qu’une mise à jour soit faite,  vu les nombreuses évolutions qu’il y a dans le domaine d’internet. Faites donc une première mouture, et commencez à déployer votre solution. Vous pourrez le parfaire en cours d’évolution.

J’espère que vous êtes prêt à vous y mettre. Au moins, de cette manière, vous aurez une visibilité sur votre business.

À votre succès.

Dites-moi dans les commentaires, ce que vous êtes prêt à déployer, et le point sur lequel vous bloquez. Je pourrai vous apporter mon aide.

À toute suite dans les commentaires.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Comment Créer un Business sur Internet qui Rapporte"!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge