Stratégies marketing

L’évolution du marketing

évolution du marketingLe marketing est un domaine en perpétuelle évolution, que ce soit en stratégie ou en technique.

Il en a toujours été ainsi depuis les premières productions industrielles.

À la base de ces changements se trouve l’évolution des demandes.

Après les premières années de l’industrie, les entreprises ont toujours eu à prendre en compte les besoins des clients, à quelques exceptions près. Dans les temps actuels, les consommateurs sont devenus de plus en plus exigeants.

Ils sont devenus difficilement accessibles puisqu’ils peuvent désormais s’offrir presque tout ce qu’ils souhaitent avoir.

Désormais, ils réclament davantage de personnalisation avant d’accepter de choisir un produit par rapport à un autre.

Les entreprises n’ont alors de cesse de développer leurs techniques pour fidéliser les clients et étendre leurs zones cibles avec l’évolution du marketing au fil des décennies.  Ces méthodes toutefois n’aident pas toujours les entreprises à vendre, des fois elles sont plus penchées sur l’accompagnement des clients. Découvrez dans cet article les stratégies et techniques qui ont été créées tout au long de l’évolution du marketing

Initialement

Au tout début, les industries avaient juste à produire pour en faire profiter le maximum de personnes. Leur seule préoccupation était de multiplier au maximum leurs produits. Il n’était pas encore question de besoin des clients. C’était aussi le cas lors de la période d’après-guerre (1939-1945). À cette époque était appliqué le marketing de masse puisque la population était majoritairement dépourvue de leurs biens. Il fallait dans l’urgence équiper tout le monde avant de penser à ce qu’ils peuvent chercher dans ce produit.

Le marketing de masse

L’enseigne Coca-Cola est un bel exemple du marketing de masse. Pendant longtemps, il a vendu un seul produit pour tout le monde. Il n’avait pas eu besoin de créer différents messages pour différentes catégories de clients, une seule communication suffisait. Il en était ainsi durant des années jusqu’à ce qu’elle se décide à fabriquer d’autres produits.

Vous pouvez en déduire que cette technique consiste à appliquer une seule stratégie de communication sans faire de distinction entre les clients. Au début, la télévision et la radio étaient les principaux canaux de communication où on se contentait de faire la litanie des bénéfices du produit à vendre.

Plus tard, il deviendra impossible de rester sur cette technique à cause de la rudesse de la concurrence. Autrement, les entreprises qui n’ont pas fait évoluer leurs techniques seront condamnées à mettre rapidement les clés sous la porte.

Le marketing ciblé

Dans les années 70, les demandes s’étaient enfin un peu tassées, et les clients ont alors commencé à s’exprimer. Les offres ont commencé à dépasser les demandes, car de plus en plus d’entreprises produisaient les mêmes choses. Les entreprises n’avaient pas d’autres choix pour vaincre cette concurrence que de tenir compte de leurs exigences. Jusqu’à maintenant, cette méthode n’a pas été abandonnée, mais au contraire reste plus que nécessaire aux entreprises. Néanmoins, d’autres techniques complémentaires ont évolué dans le marketing d’aujourd’hui, comme vous le verrez plus bas.

Avec cette méthode, les clients sont désormais divisés selon leur tranche d’âge, leur sexe, leurs goûts, leur situation géographique, leur niveau d’éducation, etc. Chaque entreprise, pour éviter les concurrences, visait à exploiter des catégories que les autres avant elle n’ont pas considérées. D’un côté, les clients veulent retrouver leur confort d’avant la guerre, duquel ils ont été longtemps privés ou même un nouveau style de vie. C’est pourquoi ils requièrent qu’on tienne compte de leurs souhaits. Ils se sont mis à comparer ce qui existe.

À cette même période étaient nés les supermarchés. Le but était d’aider les entreprises dans leurs ventes. Les ventes directes n’atteignent en effet plus beaucoup de gens qui ont chacun déjà choisi leur entreprise favorite. Ces supermarchés répondent d’ailleurs au besoin de comparaison. Là-bas, un prix plus bas que la normale ou un prix promotionnel notamment se remarque et atteint un grand monde.

Le marketing one to one

Le marketing one to one voit le jour en 1993 grâce à Don Peppers et M. S. Roger. L’objectif était d’entretenir une relation plus rapprochée avec les clients. Dans la même visée, les entreprises pensaient également à la fidélisation. Ces deux raisons aujourd’hui sont liées de manière insécable.

Pour cela, les entreprises se devaient de mieux connaitre leurs clients et potentiels clients pour les apprivoiser. Sont alors nées des bases de données plus compliquées, dans lesquelles on enregistrait les comportements d’achat de chaque catégorie de clients. Chaque entreprise avait alors comme stratégie de personnaliser le message qu’elle adresse à chacune de ses catégories de clients. Aujourd’hui encore, on envoie également des commerciaux au marché convaincre les clients directement, en les ciblant avec des formules bien choisies pour chacune des catégories. Il n’est pas non plus surprenant de voir apparaître un type de marketing qui cible des différences ethniques. Néanmoins, le sujet reste sensible pour une grande partie du globe, tel que cette stratégie n’arrive pas à se globaliser.

Le marketing selon internet

La voix aux consommateurs

Grâce à l’avènement d’internet, une nouvelle stratégie marketing a fait son apparition, celle où on donnait aux consommateurs plus droits, où on les laisser notamment s’exprimer publiquement sur les produits qu’ils achètent. Ils sont incités à donner leurs avis sur les forums et dans les commentaires des pages de ventes de produits, car apporte ainsi plus de visibilité à l’entreprise en question. Aussi, l’entreprise peut immédiatement réagir à ces retours. Toutes ces opportunités sont rendues possibles depuis l’instauration du web 2.0. C’est une majeure évolution du marketing.

Dès l’achat d’un produit ou après une première utilisation, les clients cherchent aujourd’hui à exprimer leur avis, qui comprendra soit sa satisfaction, soit ses critiques. Ceux qui vont acheter le même produit ont quant à eux tendance à faire d’abord un tour sur internet pour voir ce qui se dit sur ce dernier. Ces opinions détermineront en grande partie la décision de ces clients potentiels. Les consommateurs ont également la possibilité de répondre à des sondages et autres questionnaires pour s’exprimer.

Une visibilité accrue

D’ailleurs en parlant d’internet, les entreprises ont aujourd’hui leur site de présentation ou même leur boutique en ligne, leur permettant de vendre plus de produits par d’autres moyens que la vente directe et les supermarchés. Les coûts de ce marketing sont pour les entreprises beaucoup moins chères que sur les autres canaux alors qu’en y consacrant un vrai travail, elles pourront atteindre rapidement les millions d’internautes. Une présence active sur les réseaux sociaux leur permettrait en outre de se rapprocher de leur clientèle et d’atteindre de nouvelles cibles.

Les revendeurs et les plateformes de vente

Sont également apparus sur les sites revendeurs, cherchant des bénéfices à travers les produits qu’ils revendent ou à gagner des commissions selon les ventes qu’ils effectuent. C’est une stratégie gagnant-gagnant. Le drop-shipping est actuellement le plus en vogue. L’entreprise ne s’occupe que du paiement de la commission sur les ventes que le commissionnaire démarche par sa propre initiative.

Il existe entre autres des plateformes de vente en ligne, comme EBay et Amazon. Ces dernières facilitent les comparaisons et les analyses, c’est pourquoi les consommateurs les apprécient.

Les actions automatiques

Actuellement, il est tendance sur internet de profiter d’une action de l’utiliser pour lui en suggérer d’autres. Juste après l’inscription sur un site notamment, une suite de mails atterrissent dans votre boite pour vous souhaiter la bienvenue et pour vous donner un premier aperçu des offres du site. Si vous acceptez d’ailleurs pendant l’inscription de recevoir les notifications importantes du site, vous continuerez à recevoir des mails. Ils contiendront notamment les nouveautés, les offres de réduction et autres mises à jour importantes.

L’autre style de ce marketing consiste à faire une suggestion aux acheteurs selon les produits qu’ils ont recherchés sur le site, ou encore ceux qu’ils ont achetés. Ces suggestions, généralement automatisées, sont envoyées par mail ou placées sur les pages du site, de manière à ce que vous tombiez dessus. Elles peuvent même devenir plus insistantes lorsqu’on vous propose des produits complémentaires à ajouter à votre panier avant même que vous l’ayez validé.

Le bouche-à-oreille

Depuis toujours, le bouche-à-oreille a déjà été un canal de communication de plus, et gratuit, pour les entreprises. Cette technique marche également très bien sur internet. Les exemples les mieux connus sont les cas où on pouvait inviter des amis à utiliser le même site que soi. C’est une fonctionnalité que le site lui-même propose, car cela fait partie de ses techniques marketing même si les clients ne s’en rendent pas compte. La vitesse à laquelle se propage l’existence du site et ses principaux avantages dans ce cas est fulgurante. Même pour la simple raison qu’est la curiosité, le site cumulera rapidement de nombreux utilisateurs, qu’il pourra facilement convaincre une fois arrivé dans le système.

Le street marketing

Le street marketing consiste à faire une campagne sur les produits phares de l’entreprise. Pour qu’il réussisse, l’entreprise doit se placer à un endroit très fréquenté. Souvent, on y propose un bonus pour tels nombres de produits achetés, et on appelle aussi les passants à participer à des jeux qui peuvent leur faire gagner des cadeaux. L’innovation doit être au rendez-vous pour atteindre le plus de monde, car c’est le but.

Sur le même sujet, on peut citer une autre technique, celle qui utilise un genre de camion pour y afficher une affiche publicitaire. Souvent, on se sert d’une photo incitatrice sans apparaître directement comme une publicité au sens propre du terme, et on fait du tam-tam sur son passage pour attirer l’attention.

Et puisqu’on a parlé de cadeaux, leur partage fait également partie des techniques marketing très utilisées aujourd’hui. On en voit souvent lors des événements sportifs, pendant lesquels les sponsors en profitent pour distribuer des cadeaux aux sportifs comme aux spectateurs et par la même occasion profiter de la notoriété de l’événement pour faire le buzz.

Le marketing visuel

Images ou photos et vidéo sont également des accessoires importants du marketing d’aujourd’hui. Ils permettent de lancer rapidement des produits et même de faire le buzz sur internet. Mais dans ces cas-là, il faut mettre un poids dans le contenu, raconter une histoire passionnante même si on ne se serre que d’une photo. Les photos sont également affichées sur les panneaux publicitaires et sont faites pour attirer les yeux de ceux qui passent.

Aujourd’hui encore, le marketing a évolué du marketing classique à sens unique vers un autre, plus interactif. Il est actuellement question d’aider le client qui achète, et non plus l’entreprise qui vend. C’est le pourquoi des produits sous garantie, des propositions de SAV (Service Après-vente) et autres techniques de fidélisation et de satisfaction des clients. On propose même souvent aux clients de voir directement sur place comment est fabriqué tel produit, en leur faisant faire des activités divertissantes ou enrichissantes, dans le but notamment de les rassurer davantage. Ils peuvent vérifier d’eux-mêmes si telle nourriture est vraiment bio, ce genre de chose.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *